Eau brune: la Ville repousse son programme d'un an

Le plan d'investissement de 50 millions $ sur dix... (123rf)

Agrandir

Le plan d'investissement de 50 millions $ sur dix ans pour corriger le problème de l'eau brune qui affecte des centaines, voire des milliers de Gatinois aux quatre coins de la Ville était essentiellement la seule surprise du budget 2017.

123rf

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La réalisation de l'engagement phare du dernier budget de la Ville de Gatineau débutera finalement avec une année de retard, a appris Le Droit.

Le plan d'investissement de 50 millions $ sur dix ans pour corriger le problème de l'eau brune qui affecte des centaines, voire des milliers de Gatinois aux quatre coins de la Ville était essentiellement la seule surprise du budget 2017. 

Les travaux prévus cette année devaient permettre le remplacement des conduites d'aqueduc sur une distance de 900 mètres sur le chemin Vanier, entre le chemin d'Aylmer et le boulevard Lucerne dans le secteur Aylmer. Une somme de 820 000 $ était réservée pour cette toute première phase. 

La Ville de Gatineau a repoussé la réalisation de ces travaux à 2018. L'administration évoque la tenue d'une consultation publique réalisée en avril pour déterminer si les résidents concernés souhaitaient ajouter un égout sanitaire sur leur rue en payant avec une taxe d'amélioration locale pour justifier le report des travaux. 

La proposition a finalement été rejetée par les citoyens. Le 2/3 des résidents concernés devaient donner leur accord pour que la Ville procède. Il n'y aura donc pas d'égout sanitaire d'ajouter lors de la réalisation des travaux au réseau d'aqueduc. 

La porte-parole de la Ville de Gatineau, Cynthia Lauzon, précise que ce report d'un an n'aura pas d'impact sur l'ensemble de l'échéancier, sauf peut-être pour la première phase des interventions à réaliser dans le secteur Lakeview en 2018. « Ces travaux pourraient être décalés », dit-elle. 

Selon l'échéancier et les budgets annoncés en novembre dernier, un montant de 6,45 millions $ doit aussi servir à faire du bouclage d'aqueduc dans divers impasses et culs de sacs dans le secteur Aylmer en 2018. Le remplacement de l'aqueduc dans le secteur de la rue Ducerre et de la rue Christophe-Colomb est aussi au calendrier. 

Six millions de dollars ont été réservés pour les travaux de 2019 qui consistent pour l'instant à la deuxième phase de réfection dans le secteur Lakeview et la première phase dans le secteur Val-Tétreau.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer