Fermeture du registre

Nouveau Guertin : pas de référendum

Le projet du nouvel aréna Guertin.... (Courtoisie)

Agrandir

Le projet du nouvel aréna Guertin.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le projet du nouvel aréna Guertin pourra poursuivre son chemin puisqu'un nombre insuffisant de citoyens opposés à la proposition de la Ville de Gatineau ont signé le registre pour qu'un référendum soit tenu dans le dossier.

Moins de 1 % des électeurs gatinois ont signé le registre durant les cinq jours de son ouverture. Les livres ont été fermés vendredi soir à 19 h.

Il fallait au minimum 10 % des électeurs, soit 14 363 citoyens, pour que l'entente de gré à gré entre la Ville de Gatineau et le promoteur Vision multisports Outaouais (VMSO) pour la construction et la gestion du complexe sportif soit soumise à un référendum. Or, seulement 992 personnes ont apposé leur nom sur le document.

Le projet d'une valeur totale de 104 millions $ inclut le futur domicile des Olympiques de Gatineau de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, soit un amphithéâtre de 4000 sièges, et trois glaces communautaires. 

Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, s'est dit satisfait de voir la population approuver le projet. « La population s'est prononcée, et une nouvelle étape vient d'être franchie vers la réalisation de cet important projet à Gatineau, a-t-il indiqué dans une déclaration écrite. Je veux remercier tous les Gatinois qui, comme moi, croient dans ce projet qui est novateur tant sur le plan du financement que de la gestion ».

La conseillère Denise Laferrière figure parmi les cinq élus municipaux qui se sont opposés au projet de loi privé sur Guertin. Elle a signé le registre pour la tenue du référendum, et elle était à la Maison du citoyen, vendredi soir, pour entendre le résultat sur le nombre de signatures au registre.

La tenue du registre entre la Saint-Jean-Baptiste et la fête du Canada de même que l'absence d'un lieu de signatures dans le secteur Aylmer n'ont pas aidé à attirer davantage de personnes contre la proposition, a-t-elle entre autres avancé.

« Il y a aussi un écoeurement du fait que ça fait dix ans (que ça se discute). Les gens se disent qu'ils ne veulent pas repartir le bal encore une fois », a-t-elle ajouté comme autre raison concernant le faible taux de participation.

La conseillère du district Hull-Wright juge important que tous les citoyens de Gatineau aient accès aux services partout sur le territoire. Elle craint que son secteur ne soit plus desservi après la fermeture annoncée des arénas Guertin, Cholette et Sabourin.

Du côté de VMSO, le travail ne s'est jamais arrêté malgré l'éventualité d'un référendum, et il se poursuit en prévision de l'ouverture du nouveau domicile des Olympiques dans le quartier La Cité à temps pour l'ouverture de la saison régulière 2020-2021.

« C'est un projet dans lequel nous croyons, et que nous avons hâte de réaliser », a indiqué Alain Sanscartier, président de VMSO.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer