Un haut fonctionnaire songe à la mairie

Le nom de Clément Bélanger ne figurait pas... (Photo tirée de Facebook)

Agrandir

Le nom de Clément Bélanger ne figurait pas sur la liste des candidats potentiels que l'homme d'affaires Gilles Lavoie avait fait circuler.

Photo tirée de Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un quatrième candidat pourrait se glisser dans la course à la mairie de Gatineau au cours des prochaines semaines.

Clément Bélanger, un haut fonctionnaire au gouvernement fédéral, actuellement chef de cabinet à Travaux publics et Services gouvernementaux Canada, songe depuis des semaines à faire le saut en politique municipale. Il réfléchit depuis des semaines à une candidature comme conseiller dans le centre-ville, et plus récemment à affronter directement Maxime Pedneaud-Jobin, Denis Tassé et Sylvie Goneau pour le poste de maire. 

« Faire le saut en politique active a des conséquences majeures sur la vie familiale, mon épouse et moi avons trois jeunes enfants, ainsi que sur ma carrière dans la fonction publique. Je suis toujours en réflexion et ma décision n'est pas encore prise. »

S'il décide de se lancer, M. Bélanger devra d'abord obtenir le feu vert de la Commission de la fonction publique avant d'annoncer officiellement sa candidature. 

« J'espère faire partie du processus démocratique cet automne et de dialoguer avec les citoyens et les autres candidats sur l'avenir de notre ville, ajoute-t-il. Il est cependant impossible pour moi de confirmer aujourd'hui dans quelle capacité je contribuerai à ce dialogue, que ce soit en tant que candidat à la mairie, à un poste de conseiller, ou comme simple citoyen. »

M. Bélanger affirme avoir été approché par différentes personnes pour qu'il ajoute son nom à la liste des candidats à l'élection de novembre prochain. L'un d'eux est l'homme d'affaires Gilles Lavoie, propriétaire de Distribution matériaux Lavoie. Ce dernier avait été l'initiateur d'une liste de candidats potentiels pouvant défaire le maire sortant lors de la prochaine élection. Cette liste, dont Le Droit avait obtenu copie, avait circulé dans le milieu des affaires. Elle ne comprenait pas à l'époque le nom de Clément Bélanger.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer