Gatineau lance le processus pour protéger le Quartier du musée

Le musée canadien de l'Histoire... (Patrick Woodbury, Archives Le Droit)

Agrandir

Le musée canadien de l'Histoire

Patrick Woodbury, Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La Ville de Gatineau entreprend officiellement les démarches pour obtenir une citation patrimoniale du Quartier du musée, là où le promoteur immobilier Gilles Desjardins souhaite toujours ériger deux tours de 35 et 55 étages.

Une séance de portes ouvertes afin d'expliquer la démarche et préciser sur quoi elle repose aura lieu le 19 juin prochain, entre 16 h 30 et 19 h, à la Maison du citoyen. 

À cette occasion, la Ville présentera un portrait du secteur, son contexte historique et les impacts d'une éventuelle citation patrimoniale. Ce n'est pas la première fois que la Ville de Gatineau envisage de protéger ce quartier avec une citation patrimoniale, mais elle n'était encore jamais allée de l'avant. Le Quartier du musée est délimité par les rues Victoria et Laurier, et par les boulevards des Allumettières et Maisonneuve. Son noyau historique est constitué des rues Champlain, Notre-Dame-de-l'Île, Laurier, Élisabeth-Bruyère et Papineau.

Le secteur compte une cinquantaine de bâtiments d'intérêt patrimonial, selon la Ville de Gatineau, dont certains ont survécu au Grand feu de 1900. Parmi les maisons dont la valeur historique et patrimoniale ne fait pas de doute, il y a la maison Guy-Sanche, située au 148-150 rue Notre-Dame-de-l'Île, la maison d'Alexandre-Taché, sur la rue Champlain, et la maison Farley, aussi sur Champlain. Des bâtiments institutionnels comme le collège Saint-Joseph, l'Académie Sainte-Marie et l'ancien presbytère de l'église Notre-Dame-de-Grâce sont aussi au nombre des bâtiments dont la valeur historique est reconnue.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer