Le rapport sur le lien rapide vers l'ouest a six mois de retard

Les coûts pour un tramway vers l'ouest de... (Courtoisie)

Agrandir

Les coûts pour un tramway vers l'ouest de Gatineau sont évalués à 50 millions $ du kilomètre.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le président de la Société de transport de l'Outaouais (STO), Gilles Carpentier, a pu mettre les yeux pour une première fois il y a tout juste dix jours sur « une première ébauche » du rapport de l'étude de faisabilité du futur lien rapide de transport en commun vers l'ouest de la Ville de Gatineau.

À l'origine, un rapport final devait être déposé au conseil municipal à la fin de l'année 2016, ou au plus tard en janvier. Cela devait suivre la consultation publique menée par le transporteur public au milieu de l'automne sur les trois axes et les technologies privilégiés. Les avis partagés il y a près de sept mois par les citoyens et les usagers sur l'avenir du transport en commun vers Aylmer n'ont toujours pas été diffusés par la STO. 

« On est en train de compléter les derniers détails, je devrais bientôt recevoir la prochaine ébauche qui sera présentée au conseil d'administration de la STO dans les prochaines semaines, donc le dossier avance bien », estime Gilles Carpentier. 

Un « calendrier de validation et de présentation du dossier » est actuellement en cours de préparation, précise le président. Le rapport final qui doit finalement être présenté avant l'été inclura les résultats de la consultation publique et les recommandations quant au tracé et à la technologie de transport à privilégier. 

Juste avant la période des Fêtes, le maire Maxime Pedneaud-Jobin disait qu'il serait difficile pour le conseil de prendre une décision finale avant la fin du présent mandat. Il s'attendait plutôt à ce que le sujet fasse partie des enjeux électoraux. « Est-ce que les options proposées par la STO seront claires ? Est-ce qu'il y aura un flou ? Je ne sais pas », disait-il. Gilles Carpentier a précisé, mercredi, que le bureau du maire est constamment informé de l'évolution du dossier.

Jusqu'à 600 millions ?

Lors d'une présentation technique en octobre dernier, quelques jours avant le lancement de la consultation publique, la STO avait indiqué que la construction du futur lien rapide de transport en commun vers l'ouest pourrait coûter près de 600 millions $, dans le cas d'un tramway et, selon l'ampleur des mesures à mettre en place, entre 60 et 300 millions $ dans le cas d'un système par autobus. 

Le lien rapide doit s'étendre sur environ 12 kilomètres. Les coûts pour un tramway sont évalués à 50 millions $ du kilomètre, alors que ceux d'un transport rapide par autobus peuvent varier entre 5 et 25 millions $ du kilomètre. 

La présentation de l'automne dernier ne faisait aucune référence à l'arrimage entre les réseaux de transport en commun entre Ottawa et Gatineau.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer