AGWÀTÀ sera de retour

Deux représentations auront lieu chaque soir du 21... (Martin Roy, Archives Le Droit)

Agrandir

Deux représentations auront lieu chaque soir du 21 au 30 juillet prochain.

Martin Roy, Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le spectacle aquatique multimédia AGWÀTÀ fait un retour, cet été, après un an d'absence, sur le ruisseau de la Brasserie.

L'événement qui a attiré plus de 14 000 personnes à l'été 2015 se tiendra du 21 au 30 juillet prochains, à raison de deux représentations d'environ 15 minutes par soir. Contrairement à sa première édition, le spectacle sera cette fois payant. Les 150 premiers billets de chaque représentation seront disponibles au coût de 5 $ pour les adultes, après quoi les billets seront vendus au prix de 7 $. Pour les enfants de 12 ans est moins, le prix d'entrée a été fixé en tout temps à 2 $. 

L'absence d'un commanditaire majeur en 2016 avait forcé l'équipe d'AGWÀTÀ à déclarer forfait et annuler l'événement. La compagnie Gazifère a décidé cette année de s'associer au spectacle et permet ainsi de carrément sauver la mise.  

AGWÀTÀ viendra s'insérer dans la programmation gatinoise du 150e anniversaire de la Confédération canadienne. « L'événement avait connu du succès parce qu'il est identitaire et qu'il parle de nous, a rappelé le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin. C'est une façon extraordinaire de mettre en valeur notre ville et notre histoire. C'est une excellente nouvelle, surtout après avoir vécu les moments difficiles des dernières semaines. On va devoir passer par une période de guérison et j'espère que cet événement-là va nous aider à célébrer ce que nous étions et ce que nous sommes aujourd'hui. »

Le président de Mixmédiarts qui produit AGWÀTÀ, Jacques Gédéon, précise que le spectacle de cet été sera exactement le même qui avait été présenté en 2015. Les spectateurs pourront revoir les grands pans de l'histoire de la région sur un écran d'eau géant jumelant des fontaines, des éclairages et une trame sonore originale. « La prévente des billets éliminera les longues files d'attente qui avaient caractérisé l'édition de 2015, dit-il. Ça va permettre aux gens de visiter les autres expositions qui auront lieu autour. »

La gestionnaire de projet du comité du 150e, Nathalie Brunette, précise qu'AGWÀTÀ viendra s'arrimer au Sentier culturel qui doit permettre aux touristes et aux festivaliers de déambuler dans le centre-ville tout en vivant une expérience artistique, patrimoniale et culturelle. « AGWÀTÀ sera un peu comme l'aimant qui permettra d'attirer des gens dans le secteur, dit-elle. Ça va les mener à l'exposition À perte de vue qui aura lieu à la Fonderie. »

Les billets sont déjà disponibles sur le site Web AGWATA.ca




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer