Deuxième jour de grève à la STO

Les autobus resteront stationnés mardi.... (Etienne Ranger, archives Le Droit)

Agrandir

Les autobus resteront stationnés mardi.

Etienne Ranger, archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Tel qu'annoncé dimanche par le syndicat des chauffeurs et employés de l'entretien de la Société de transport de l'Outaouais (STO), il n'y aura aucun service d'autobus mardi sur le réseau du transporteur public.

Il s'agira de la deuxième journée de débrayage complet de la part de syndiqués, après celle tenue jeudi dernier. Le Syndicat uni du transport, unité 591, prévoit une journée de grève par semaine, et s'engage à en aviser la population au moins 24 heures avant le déclenchement.

Lundi, les publications d'offre ou de recherche de transport étaient nombreuses sur les réseaux sociaux, plusieurs usagers souhaitant aider ou encore trouver un moyen de se rendre à destination.

Arbitre

Dans son communiqué émis dimanche, le syndicat avait souligné que «si la STO acceptait la recommandation du médiateur du 2 mars 2017 à l'effet de soumettre l'impasse de la négociation du renouvellement de la convention collective à un arbitre de différend ceci permettrait de mettre un terme au conflit de travail et aux moyens de pression et de réinstaurer la convention collective jusqu'à ce qu'une décision de l'arbitre soit rendue».

La semaine dernière, la STO a dévoilé les détails de sa dernière offre globale, en soulignant qu'elle représentait une bonification de 2 millions $ par rapport à la précédente offre faite au syndicat.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer