La présentation sur le futur Guertin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Aréna Robert-Guertin
Aréna Robert-Guertin

Tout sur le dossier de la rénovation de l'aréna Robert-Guertin. »

L'attente est maintenant terminée. La présentation publique sur l'ensemble des détails entourant le projet du futur aréna Guertin et, spécifiquement, sur l'entente entre la Ville et Vision multisports Outaouais (VMSO) a eu lieu en milieu d'avant-midi.

L'entente a été présentée au conseil municipal dans une séance publique qui s'est poursuivie jusqu'en fin d'après-midi, à la Maison du Citoyen. La présentation offrait l'ensemble des détails sur l'aspect financier du projet, notamment la part de la Ville de Gatineau, ainsi que sur les plans de l'infrastructure.

Les plans du projet.... (Courtoisie, Ville de Gatineau) - image 2.0

Agrandir

Les plans du projet.

Courtoisie, Ville de Gatineau

Infrastructures municipales à développer autour du projet.... (Courtoisie, Ville de Gatineau) - image 2.1

Agrandir

Infrastructures municipales à développer autour du projet.

Courtoisie, Ville de Gatineau

15h59 : Le conseil municipal a tenu un vote indicatif sans Denis Tassé, Josée Lacasse et Marc Carrière. Une majorité d'élus ont indiqué qu'ils appuyaient l'entente avec VMSO. Le vote officiel aura lieu mercredi.

15h48 : Le président de VMSO, Alain Sanscartier, vient d'annoncer qu'une offre de transfert a été refusée par l'organisation des Olympiques de Gatineau le 27 janvier dernier, jugeant qu'il y avait suffisamment «d'information positive» pour faire confiance à VMSO pour la suite des choses.

Le président de la formation de la LHJMQ, Alain Sear, confirme avoir refusé une offre d'achat de «plusieurs millions» de dollars. Il parle d'un engagement de l'équipe à rester à Gatineau et demande aux élus un appui fort envers l'équipe.

M. Sanscartier ajoute que cette décision le rassure quant aux intentions du gouvernement du Québec en ce qui a trait à son investissement de 26,5 millions $.

Le président de VMSO poursuit en énonçant l'intention de son organisme de participer aux efforts pour développer des infrastructures sportives dans l'ouest de Gatineau également, une situation «bien connue» par les élus autour de la table.

15h37 : Denise Laferrière dénonce à nouveau qu'on ait fait le choix d'un promoteur sans appel d'offres.

Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, rétorque cependant vouloir corriger «ce qui s'apparente dangereusement à des faits alternatifs», citant une expression utilisée par des proches du président américain, Donald Trump. Il rappelle que le projet de loi privé permet à la Ville d'investir dans le projet sans que ça ait l'apparence d'une «subvention déguisée». Il ajoute également que des appels d'offres publics auront lieu pour trouver des fournisseurs.

15h29 : Sylvie Goneau précise que son opposition au projet n'est pas en lien avec la «beauté du projet» ni avec le partenaire VMSO. Elle se dit heureuse qu'un organisme de Gatineau soit impliqué dans le dossier.

«C'est un beau projet, mais ça aurait été un projet encore plus beau s'il avait remporté un appel d'offres», lance Mme Goneau.

15h23 : Mike Duggan annonce qu'il votera en faveur de cette entente, même s'il souhaite, comme son collègue Maxime Tremblay, régler la question des patinoires dans l'ouest de Gatineau. Il croit toutefois qu'il y aura suffisamment de temps pour remédier à la situation avant la démolition d'arénas vétustes.

15h19 : La conseillère Denise Laferrière compare la gestion du projet au fait de «mettre une main dans le tordeur» alors qu'on y est allé petit à petit, résolution par résolution. Elle s'opposera à cette proposition d'entente avec VMSO, notamment en raison du choix du site.

Le président des Olympiques, Alain Sear, répond que «ce n'est plus possible» de rester sur le site Guertin en ce moment en raison de nombreux «encombrants».

15h00 : Le conseiller Jocelyn Blondin déplore qu'on ne puisse comparer ce qui est présenté avec un projet semblable sur le site actuel de l'aréna Guertin. Bien qu'il parle d'un «beau projet», M. Blondin soutient que des documents présentés à huis clos laisse entendre que les coûts auraient été moindres sur le terrain de la rue Lois, dans le secteur Hull. Pour cette raison, il annonce qu'il s'opposera à l'entente avec VMSO.

14h29 : Le président du conseil municipal, Daniel Champagne, monte le ton à propos du débat sur la circulation et le stationnement. Il souligne que les partenaires de la Ville dans ce projet, dont les Olympiques de Gatineau, ressentent sur une base régulière l'impact du stationnement et que ceux-ci n'ont jamais soulevé d'inquiétudes par rapport à ces enjeux sur le nouveau site dans le secteur de La Cité.

«Tout ce qu'on entend, c'est qu'on a un projet emballant. Je tenais à le souligner», affirme M. Champagne.

Sylvie Goneau rétorque et se dit heureuse que les partenaires n'aient pas mentionné cette situation puisque «c'est mon rôle comme élue». Elle ajoute que les Olympiques devraient être inquiets si une tarification est imposée pour le stationnement près du futur aréna.

Le président des Olympiques, Alain Sear, précise toutefois que l'organisation a fait ses vérifications et qu'il s'est entendu avec VMSO en toute connaissance de cause. Il se dit satisfait des réponses obtenues en ce qui a trait à la circulation dans le secteur de La Cité.

14h04 : La conseillère Denise Laferrière questionne les élus d'Action Gatineau sur leur appui à l'ajout de stationnements dans le secteur de la Cité alors qu'ils s'étaient «opposés énergiquement» à l'ajout d'espaces de stationnement pour un projet d'hôtel à quelques pas de l'emplacement du futur complexe multiglaces.

Reconnaissant s'être «opposé avec énergie», le conseiller Cédric Tessier rétorque toutefois que le règlement de la Ville prévoit des stationnements souterrains ou étagés près du Rapibus, ce qui n'était pas le cas pour le projet du promoteur privé.

13h58 : Le directeur du Service des loisirs, des sports et du développement des communautés, Yess Gacem, soutient que le complexe de quatre glaces offre une opportunité à la Ville de consolider la situation du stationnement dans le secteur de la Cité.

Le nombre de places de stationnement passerait de 920 en semaine et 680 le week-end à 2480 et 2240, respectivement, sur les terrains du Centre sportif, de la Maison de la culture et au futur aréna Guertin.

M. Gacem affirme également que des ententes de principe ont été conclues avec des propriétaires de terrains avoisinants pour augmenter le nombre de stationnements dans ce secteur. Une analyse de la Ville permettra de déterminer quelle sera la tarification dans ces stationnements.

13h41 : Le conseiller et président de la commission des loisirs, des sports et de la vie communautaire, Marc Carrière, indique que les travaux sur le plan de déploiement des patinoires sont terminés et que le document sera présenté au conseil au cours des prochaines semaines.

Le conseiller du Plateau, Maxime Tremblay, déplore toutefois que ce plan n'a pas été présenté de façon à vérifier si le projet avec VMSO concorde avec l'avenir des glaces communautaires à Gatineau. Il affirme que «si on ne règle pas le problème des patinoires dans l'ouest», ça représenterait un problème pour lui. 

Le maire explique qu'il souhaite aller vite pour être en mesure de présenter une entente entérinée à l'Assemblée nationale pour favoriser l'adoption d'un projet de loi privé. 

La conseillère Denise Laferrière soutient qu'à son avis, il n'y a aucune urgence de voter sur l'entente avec VMSO puisque le projet de loi privé n'est pas adopté.

12h11 : La conseillère Denise Laferrière se questionne sur le niveau de service dans certains quartiers alors que des arénas seront remplacées par les glaces communautaires inclues dans le projet de la Ville et de VMSO. 

Le plan de déploiement des patinoires prévoit que ce sont majoritairement des arénas situées dans l'est de la Ville qui seront remplacées par le complexe de quatre patinoires. 

Mme Laferrière rétorque cependant que l'actuel aréna Guertin sera toutefois perdu dans le secteur Hull.

Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, précise toutefois que les arénas comme le centre Robert-Guertin ne seront pas fermés immédiatement après l'ouverture du nouveau complexe, mais aussi que la forte majorité des gens qui visitent les arénas se déplacent déjà d'un quartier à un autre.

11h18 : En plus d'un investissement de 36,5 millions $, la Ville prévoit des dépenses de 25 millions $ en infrastructures municipales, notamment la construction d'un stationnement étagé à un coût de 15,8 millions $.

En revanche, la Ville prévoit des économies de 33 millions$ sur 25 ans en évitant la rénovation ou la reconstruction de trois glaces communautaires. Le redéveloppement du site Guertin représente également un potentiel important de revenus pour la municipalité.

11h15 : Les conseillers Maxime Tremblay et Sylvie Goneau questionnent tour à tour les architectes du projet sur l'entrée au site par le boulevard La Gappe, un espace qui serait partagé entre piétons et automobilistes. Les élus s'inquiètent de l'aspect sécuritaire de ce concept. 

Une rue perpendiculaire au boulevard du Carrefour doit toutefois être urbanisée et donner un second accès au stationnement étagé.

10h49 : La Ville signerait un bail emphytéotique de 25 ans à VMSO. Au terme de cette période, l'organisme remettra l'infrastructure en bon état à la Ville, sans compensation. 

Si le bâtiment est en mauvais état, la Ville pourra demander l'annulation de cette entente. 

Après 25 ans, l'entente peut être prolongée pour une période de 10 ans pour que VMSO continue de gérer l'aréna.

10h38 : Tout dépassement de coût sera assumé par VMSO. Les économies dans le cadre de la construction du projet seront partagées entre Gatineau et VMSO en fonction de la proportion de l'investissements initial.

Les frais d'exploitation de l'aréna de 4000 places seront complètement assumés par VMSO. L'organisme offrira 7 700 heures de location de glace annuellement à la Ville de Gatineau - à un taux horaire de 260 $ - pour permettre à la municipalité de maintenir son offre de service à ses partenaires communautaires.

VMSO doit mettre de côté un montant de 8,750 millions $ au cours des 25 prochaines années afin de couvrir les frais de travaux de maintien de l'infrastructure. La Ville pourra effectuer un audit de l'organisme tous les cinq ans.

10h27 : Le projet serait d'un coût total de 79 millions $. VMSO soutient qu'il s'agit d'un coût maximal pour ce projet et qu'il ne représente aucun risque financier pour la Ville.

Le projet nécessite un investissement public de 36,5 millions $ de la part de la Ville de Gatineau et de 26,5 millions $ du gouvernement du Québec.

Les appels d'offres seront publics et VMSO ouvrira tous ses livres à la municipalité.

La construction durerait 30 mois et on vise une ouverture du nouvel aréna Guertin en 2020.

10h16 : On parle d'un aréna de 4 000 places et de trois glaces communautaires dans le secteur de la Place de la Cité. Le bâtiment serait d'une superficie de 11 000 pieds2. L'aréna aurait 40 loges (500 places) et un espace VIP qui accueillera 130 personnes.

L'aréna pourra accueillir jusqu'à 4 400 personnes en mode spectacle. Il y aura également ajout d'un stationnement étagé de 660 places.

10h00 : Le conseiller Denis Tassé est absent pour le dévoilement du projet. La conseillère Josée Lacasse n'y est pas non plus. Elle souhaite éviter de se placer en conflit d'intérêts puisque son frère, l'homme d'affaires Martin Lacasse, est actionnaire des Olympiques de Gatineau.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer