Gatineau veut attirer les familles sur l'Île de Hull

Un tout nouveau programme d'aide financière à l'acquisition... (Patrick Woodbury, Archives Le Droit)

Agrandir

Un tout nouveau programme d'aide financière à l'acquisition d'une propriété s'adressant aux familles avec enfant et aux premiers acheteurs a été adopté, mardi, par le conseil municipal de Gatineau.

Patrick Woodbury, Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La Ville de Gatineau souhaite attirer des jeunes familles dans son centre-ville en leur offrant de l'argent pour les encourager à acheter et rénover une maison sur l'île de Hull.

Un tout nouveau programme d'aide financière à l'acquisition d'une propriété s'adressant aux familles avec enfant et aux premiers acheteurs a été adopté, mardi, par le conseil municipal, deviendra disponible dès janvier 2017. L'objectif avoué de cette nouvelle mesure fiscale est de poursuivre la densification du centre-ville, mais aussi de contribuer à la mixité sociale dans le secteur.

Les familles qui voudront se prévaloir du programme pourront recevoir une subvention de 7500 $ pour l'achat d'une maison unifamiliale ou d'un « plex ». Les édifices mixtes abritant à la fois des espaces résidentiels et commerciaux seront aussi admissibles. Les premiers acheteurs qui feront le choix du centre-ville auront accès à une subvention de 5000 $. Une enveloppe de 300 000 $ a été réservée pour ce programme. 

Jusqu'à 27 500 $

La Ville jumelle à cette mesure incitative une bonification de 600 000 $ au programme de rénovation résidentielle et offrira un accès direct à cette enveloppe aux familles et premiers acheteurs qui deviendront propriétaires dans le centre-ville. Ainsi, une famille qui voudra se prévaloir de ces deux incitatifs pourrait recevoir une subvention totale de 27 500 $ pour acheter et rénover sa nouvelle résidence dans le centre-ville.

« On donne un coup de barre avec ce programme, a lancé la conseillère et la présidente de la commission sur l'habitation, Myriam Nadeau. On veut un centre-ville qui soit pour tout le monde. On sait que c'est un parc de logements qui est vieillissant, mais dont les attributs peuvent être intéressants pour ceux qui veulent une qualité de vie pour leur famille dans le centre-ville et c'est pourquoi on bonifie l'enveloppe pour la rénovation domiciliaire. »

Mme Nadeau admet que ce programme n'est qu'un outil parmi d'autres pour attirer des familles dans le centre-ville et y améliorer la mixité sociale. 

« C'est complémentaire, dit-elle. Il faut aussi soutenir les initiatives communautaires et citoyennes dans le centre-ville. Pour avoir un tout intéressant, il ne faut pas juste un toit, mais c'est tout le milieu environnant qui doit être de la partie »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer