Audrey Bureau convoite le district d'Aylmer

L'avocate Audrey Bureau fera une campagne « d'écoute » en... (Patrick Woodbury, Le Droit)

Agrandir

L'avocate Audrey Bureau fera une campagne « d'écoute » en vue de prendre le siège actuellement occupé par Josée Lacasse.

Patrick Woodbury, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'avocate Audrey Bureau, fille de l'ancien maire de Gatineau, Marc Bureau, tentera de faire ses premiers pas en politique active en briguant les suffrages dans le district d'Aylmer l'automne prochain.

Mme Bureau souhaite ainsi occuper le siège actuellement détenu par Josée Lacasse. Au cours des douze prochains mois, elle souhaite faire une campagne « d'écoute » afin de bien cerner les préoccupations des citoyens du district.

Résidente du district voisin, Audrey Bureau affirme passer une grande partie de son temps dans celui où elle souhaite être élue. « C'est le district auquel je suis le plus attachée, c'est le district où je fais mes emplettes, c'est le district où je fréquente la marina, c'est le district où je vais au marché d'Aylmer, c'est le district où je fais mon jogging, et c'est le district, pour moi, où il y a de grands défis qui vont être porteurs pour l'ensemble du secteur dans les prochaines années », a mentionné la candidate, qui travaille présentement à la Chambre des communes et qui est notamment vice-présidente de la Fondation forêt Boucher.

Audrey Bureau souhaite notamment s'attarder à la question du développement immobilier « qui se fait à une vitesse vertigineuse » dans le secteur Aylmer. Le projet de 18 condominiums au 22 rue Principale devra notamment être analysé en fonction de « l'aspect patrimonial du secteur » et du concept d'« acceptabilité sociale », affirme Mme Bureau. Elle veut toutefois réserver ses commentaires sur la plus récente ébauche du projet, préférant attendre la version finale avant de livrer son opinion.

En ce qui concerne le développement du transport en commun vers l'ouest, elle juge que « les propositions qui sont sur la table présentement sont intéressantes », mais souhaite connaître les résultats des plus récentes consultations publiques avant de se prononcer sur l'option qu'elle privilégie.

Le dossier de l'avenir de la bibliothèque Lucy-Farris et les travaux de réfection à la marina d'Aylmer seront également sur l'écran radar de Mme Bureau pendant sa campagne, a-t-elle indiqué.

La candidate n'a pas voulu présenter sa vision du travail de la conseillère actuelle, Josée Lacasse. « Je suis là pour lancer ma campagne, pour avancer mes idées pour les citoyens, et pas pour défendre le bilan de quelqu'un d'autre », a-t-elle mentionné.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer