Une nouvelle façon de voir sa poubelle

Annick Laliberté, Marilou Brouillet, Chloé Gourde-Bureau, Anne Petitclerc... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

Annick Laliberté, Marilou Brouillet, Chloé Gourde-Bureau, Anne Petitclerc et Alex Beaudoin ont l'environnement à coeur.

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Plusieurs Gatinoises et Gatinois s'efforceront de faire de novembre un mois sans vidange à leur domicile après s'être inscrits au Défi 30 jours, zéro déchet, une initiative chapeautée par l'organisme Climat compétences.

Déjà une vingtaine de participants se sont inscrits à l'activité. L'objectif serait d'avoir une trentaine de foyers participants à l'aventure, a indiqué Marilou Brouillet, directrice générale de Climat compétences.

« Le défi Zéro déchet est une démarche antigaspillage qui consiste à refuser, réduire, réutiliser, récupérer et composter. Ça nous invite à scruter chaque détail de notre quotidien pour créer ce mouvement à l'intérieur de notre maison, mais aussi au travail, que ce soit au niveau de l'alimentation, de la garde-robe, des produits nettoyants et des loisirs », a expliqué Mme Brouillet.

Si les participants réduisaient de moitié leurs déchets, cela permettrait d'amener à 270 kg le volume de matières résiduelles qui seraient détournées des sites d'enfouissement, a indiqué Mme Brouillet. Ceci représente l'équivalent d'environ 9 kg par mois par personne alors que la poubelle actuelle par mois à Gatineau est d'environ 17 kg par mois par personne.

Il y aura toujours une petite part de déchets, dont certains plastiques, « à moins de vouloir être extrême », a concédé Mme Brouillet, qui a toutefois précisé que certaines matières non réutilisable ou recyclable peuvent être remises à des artistes qui s'en inspireront pour des projets.

« L'idée n'est pas d'être extrême, mais de repenser à la manière dont on consomme, dont on se dispose des matières », a-t-elle expliqué.

Parmi les changements de comportement dans nos habitudes de consommation, suggère entre autres Mme Brouillet, apporter son récipient pour l'achat de café en vrac au lieu de l'acheter dans un sac ou un contenant.

Encourager le mouvement Zéro déchet fait partie du mandat de la boutique écolo d'Anne Petitclerc, Multiservices Vert, à Gatineau, qui est une des partenaires dans le Défi.

« Ça nous apprend à faire autrement, et faire des efforts pour avoir des résultats positifs, autant sur notre santé que sur notre budget et sur l'environnement. Chaque geste qu'on fait a un impact. Évidemment, il faut faire des choix. Ces choix peuvent être positifs, réalistes, éclairés, pour un avenir sain », a expliqué Mme Petitclerc lors du lancement de l'initiative.

« Le but n'est pas de gravir la montagne d'un coup, mais d'y aller un pas à la fois », a-t-elle continué.

Le Défi se déroule du 1er au 30 novembre. Les gens peuvent s'inscrire jusqu'au 1er novembre en passant par le site web climatcompetences.org ou sur la page Facebook « Leaders du Zéro déchet ».

Au début de décembre, un bilan sera fait avec les participants afin d'identifier les problématiques rencontrées et les solutions à proposer pour la réduction des déchets

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer