Trois scénarios proposés pour l'ouest de Gatineau

Des données de la STO ont établi clairement... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Des données de la STO ont établi clairement la nécessité d'améliorer le réseau de transport en commun dans l'ouest de Gatineau.

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La construction du futur lien rapide de transport en commun vers l'ouest de Gatineau pourrait coûter près de 600 millions $, dans le cas d'un tramway et, selon l'ampleur des mesures à mettre en place, entre 60 et 300 millions $ dans le cas d'un système par autobus.

Ces chiffres sont cependant encore très préliminaires. Les Gatinois et la Société de transport de l'Outaouais (STO) doivent encore se prononcer sur l'axe à privilégier, ainsi que la technologie à mettre en place. Depuis lundi, les citoyens sont invités à prendre connaissance et à s'exprimer sur les différentes options possibles concernant le lien rapide vers l'ouest. Une section dédiée à la consultation publique sur ce projet vient d'être mise en ligne sur le site Internet de la STO. Les citoyens ont jusqu'au 13 novembre pour remplir le questionnaire et y partager leurs opinions.

030917 tache  28.JPG... - image 2.0

Agrandir

030917 tache 28.JPG

Deux soirées de consultation publique auront aussi lieu, les 19 et 20 octobre prochain dans les secteurs Hull et Aylmer, de 18 h à 21 h. Ces rencontres de type portes ouvertes permettront aux participants de poser des questions et d'échanger avec les professionnels et les consultants chargés du dossier. 

Des douze scénarios identifiés au tout début, trois axes de transport affichent un meilleur potentiel aux yeux de la STO qui les a dévoilés, lundi, lors d'un breffage technique à l'intention des médias. Pour chacune des possibilités, la STO a identifié les avantages et les défis liés tant à l'implantation d'un tramway que d'un système rapide par autobus.

020917 pont Champlain.JPG... - image 3.0

Agrandir

020917 pont Champlain.JPG

De 5 à 50 millions $ du km

En résumé, les citoyens auront à se prononcer à savoir s'ils préfèrent un système de transport plus rapide et plus fiable et probablement plus coûteux, mais possiblement un peu plus loin de leur domicile, ou un système qui offre une meilleure desserte de proximité, mais dont la rapidité et la fiabilité sont moindres. Les coûts pour un système de tramway sont évalués à 50 millions $ du kilomètre, alors que ceux d'un transport rapide par autobus peuvent varier entre 5 et 25 millions $ du kilomètre.

Boulevard des Allumettières entre viaduc St-Raymond et des... - image 4.0

Agrandir

Boulevard des Allumettières entre viaduc St-Raymond et des GrivesEtienne Ranger,LeDroit

Boulevard des AllumettièresForêt Boucher secteur AylmerPATRICK WOODBURY, Le... - image 4.1

Agrandir

Boulevard des AllumettièresForêt Boucher secteur AylmerPATRICK WOODBURY, Le Droit

Le lien rapide vers l'ouest devrait s'étendre sur environ 12 kilomètres.

« C'est propre à chacun de savoir s'il veut un déplacement plus rapide ou être plus près du corridor de transport, a expliqué Sandrine Poteau, chargée de projet à la STO. C'est pourquoi on invite les gens à s'exprimer à travers le questionnaire. Ils pourront donner un poids à chacun des critères d'évaluation afin que nous puissions voir quel scénario apparaît comme le meilleur pour les citoyens. »

Un rapport final comprenant le scénario retenu doit être présenté au début de 2017.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer