Guertin: le projet coûterait plus de 100 millions$

La semaine dernière, les élus de Gatineau ont...

Agrandir

La semaine dernière, les élus de Gatineau ont désigné la place de la Cité comme site pour accueillir le futur aréna Guertin, avec la possibilité d'y annexer jusqu'à trois glaces communautaires.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

En y annexant trois glaces communautaires, le projet du futur aréna Guertin à la place de la Cité coûtera plus de 100 millions $, selon un document obtenu par le FM 104,7 Outaouais. Une fuite médiatique jugée « grave » par le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin.

La station de radio a mis la main sur le document ayant été présenté à huis clos aux élus le 19 septembre dernier, où il est indiqué que le financement nécessaire pour un amphithéâtre de 4000 sièges pour les Olympiques de Gatineau et trois glaces communautaires atteint 75 millions $ (en dollars de 2016).

À cela s'ajouteraient diverses dépenses, dont 18 millions $ pour un stationnement étagé, de sorte qu'au total, il est anticipé que l'ensemble du projet coûtera 104,5 millions $.

Toujours selon la station radiophonique, le projet engendrerait la fermeture des arénas Beaudry, Baribeau et Campeau, tous dans le secteur Gatineau.

Alors que Québec a toujours dans ses coffres une subvention de 26,5 millions $ pour le futur domicile des Olympiques, la Ville serait appelée à contribuer à hauteur de 62 millions $, soit 32,5 millions $ pour le bâtiment et 29,5 millions $ pour le stationnement, les honoraires professionnels, les services municipaux, l'aménagement du sol et la démolition de l'actuel centre Robert-Guertin.

Le reste de l'argent, 16 millions $, devrait être assumé par le partenaire avec lequel la Ville négocie dans ce dossier, Vision multisports Outaouais (VMSO).

« Geste lâche »

Le maire Pedneaud-Jobin a vivement réagi à la fuite médiatique par voie de communiqué, lundi en fin d'après-midi. « Nous sommes en pleine négociation avec un partenaire privé, le geste qui a été posé est grave et peut nuire à toute notre capacité de négocier, affirme le maire. La personne qui a posé ce geste lâche devrait avoir le courage de m'attaquer directement plutôt que de nuire à Gatineau. »

Maxime Pedneaud-Jobin note que les chiffres dévoilés doivent être interprétés « avec prudence », puisqu'ils proviennent d'un document de travail contenant des informations préliminaires. L'entente finale avec VMSO sera rendue publique, assure le maire, mais « en temps et lieu ». Le maire a mandaté le président du conseil municipal, Daniel Champagne, pour « évaluer tous les recours » afin de « faire la lumière sur ce bris de confidentialité ».

La semaine dernière, le conseil a désigné la place de la Cité comme site pour le futur aréna Guertin, avec la possibilité d'y annexer jusqu'à trois glaces communautaires.

Les discussions doivent se poursuivre avec VMSO, entre autres au sujet du montage financier et du moyen légal devant être utilisé afin de respecter les lois en vigueur.

Aucun échéancier n'a encore été annoncé pour ce projet, dont la réalisation nécessiterait toutefois au moins trois ans.

En 2015, le conseil avait rejeté un projet de centre multifonctionnel sur le site actuel de l'aréna Guertin, le budget de 75 millions $ ayant été jugé trop élevé par une majorité d'élus.

Le ministère des Affaires municipales avait ensuite refusé de transférer la subvention de 26,5 millions $ pour un projet de réfection des arénas de proximité, en soulignant que « l'aide promise par le ministère visait précisément la construction d'un nouveau centre multifonctionnel afin de répondre aux besoins futurs en termes de services sportifs et culturels, en plus d'être le domicile des Olympiques de Gatineau de la Ligue de hockey junior majeur du Québec ».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer