Guertin: le choix du site salué

« La Ville vient de trouver le moyen de... (Courtoisie)

Agrandir

« La Ville vient de trouver le moyen de développer un terrain qui était difficile à vendre, un terrain vague, qui va permettre de dynamiser encore plus le secteur de la Cité », a affirmé le président de la CCG, Jean-Claude Des Rosiers.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La Chambre de commerce de Gatineau (CCG) salue le choix de la Ville de Gatineau de construire le futur aréna Guertin sur le site de la Cité, et voit du même coup une occasion en or de revitaliser le centre-ville en faisant du terrain de la rue Carillon un « exemple » pour tout le Québec.

« La Ville vient de trouver le moyen de développer un terrain qui était difficile à vendre, un terrain vague, qui va permettre de dynamiser encore plus le secteur de la Cité, lance le président de la CCG, Jean-Claude Des Rosiers. Avec l'hôtel qui s'en vient, le commercial et le résidentiel à proximité, c'est vraiment une belle densification qui va se faire à cet endroit. Les Olympiques se rapprochent de leur base de partisans et il ne faut pas minimiser l'importance de la proximité du Rapibus. Le choix de ce site permet aussi un arrimage intéressant pour régler les problèmes de stationnements qu'on connaît dans ce secteur. »

Les yeux de plusieurs se tournent déjà vers l'actuel site de l'aréna Guertin, où la Ville de Gatineau souhaite y faire un développement de mixité commerciale et résidentielle. « Il y a déjà plein de gens d'affaires qui ont des idées, soutient M. Des Rosiers. Ce site pourrait devenir un déclencheur pour beaucoup de promoteurs. »

Le vice-président du Groupe Heafey, Charles Masse, est de ceux-là. Il voit l'occasion qu'attendait la Ville de Gatineau pour passer de la parole aux actes quand elle affirme vouloir attirer des familles dans son centre-ville. « Un grand terrain de la sorte rend plus facile la planification pour des logements intéressants pour les familles, dit-il. Il y a très peu d'offres pour les familles actuellement dans le centre-ville. Il faut que la Ville pense au développement de ce site en fonction des besoins des citoyens actuels dans le centre-ville et des familles qu'elle souhaite y attirer. »

Le site de l'actuel aréna Guertin permettra aussi de réfléchir à une offre commerciale qui n'est actuellement pas disponible sur l'Île de Hull. M. Masse estime qu'il serait intéressant d'y aménager des espaces commerciaux de 4000 ou 5000 pieds carrés, une superficie très rare actuellement dans le secteur. « Ça permettrait d'attirer des chaînes et des commerces de proximité que les gens recherchent, tant localement que régionalement », dit-il. 

Ce dernier est aussi d'avis que Gatineau a pris la bonne décision en choisissant le site de la Cité pour bâtir le futur aréna Guertin. « C'est un secteur très familial, avec plusieurs maisons et des jeunes familles assez proches du site, note-t-il. C'est exactement la clientèle pour ces glaces communautaires. Ajouter trois ou quatre glaces dans le centre-ville n'aurait pas changé grand-chose pour dynamiser le secteur. À partir du moment où le projet n'était plus de construire un centre multifonctionnel, il fallait songer à un autre terrain que celui de Guertin. »

Réaction mitigée

Quant à l'organisme Vision centre-ville, la réaction est plutôt mi-figue, mi-raisin. Par voie de communiqué, l'organisme affirme avoir toujours privilégié le maintien de l'aréna au centre-ville dans un objectif de dynamiser le secteur. « Délocaliser Guertin vers un autre secteur envoie un message contradictoire », estime l'organisme.

Vision centre-ville reconnaît toutefois que le site de la Cité « n'est pas un mauvais choix », mais ajoute que « la perte de cette infrastructure pour le centre, surtout en l'absence de projet à court terme pour une nouvelle infrastructure municipale porteuse nous préoccupe ». Dans ce contexte, l'organisme souhaite rouvrir la discussion sur la place du centre-ville par rapport aux autres pôles et désire faire un bilan du Plan particulier d'urbanisme, ainsi que relancer la discussion sur la redynamisation du centre-ville.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer