Le «syndrome du gazon jaune» frappe Aylmer de plein fouet

Advenant le non-respect du règlement sur l'arrosage en... (Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit)

Agrandir

Advenant le non-respect du règlement sur l'arrosage en cette période de canicule, Gatineau avertit qu'elle pourrait devoir interdire complètement l'arrosage extérieur sur tout le territoire.

Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le «syndrome du gazon jaune», classique d'entre les classiques caniculaires, s'est emparé du secteur Aylmer, à Gatineau. Les citoyens de ce secteur sont si nombreux à ne pas respecter le règlement sur l'arrosage, depuis quelques jours, que l'usine de production d'eau potable n'arrive tout simplement plus à répondre à la demande.

Face à cette situation, la Ville de Gatineau rappelle qu'il est impératif de respecter le règlement sur l'arrosage. «Ce qu'on observe à Aylmer est vraiment relié au syndrome du gazon jaune», affirme le directeur des communications de la Ville de Gatineau, Jean Boileau. C'est vraiment la surconsommation de l'eau reliée à la présente canicule et au non-respect du règlement d'arrosage qui est enregistré.»

Le «syndrome du gazon jaune» serait aussi en train de gagner le secteur Hull, puisqu'une augmentation du débit de production a aussi été observée pour l'usine de ce secteur, mentionne M. Boileau.

La Ville de Gatineau rappelle que le respect du règlement sur l'arrosage est essentiel à la grandeur du territoire, à défaut de quoi la Ville pourrait se devoir interdire l'arrosage extérieur dans toute la ville. 

Constats d'infraction en hausse

Les inspecteurs de la Ville seront particulièrement attentifs au respect du règlement sur l'arrosage au cours des prochains jours. Une première infraction est passible d'une amende de 271$. 

Depuis juin, la Ville de Gatineau a donné 336 constats d'infraction en lien avec le règlement sur l'arrosage. C'est une augmentation marquée par rapport à l'été 2015, où un total de 286 constats avait été donnés pour tout l'été. Les inspecteurs de la Ville avaient été passablement occupés en 2012, alors de 588 amendes avaient été imposées à des citoyens ayant de la difficulté à vivre avec un gazon jaune en période de canicule. 

Les détails concernant le règlement sur l'arrosage peuvent être consultés au www.gatineau.ca/eaupotable.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer