Le centre-ville de Gatineau en chantier

Du pavé uni s'étendra sur la rue Laval,... (Etienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

Du pavé uni s'étendra sur la rue Laval, entre les rues Laurier et Wellington. La première phase des travaux doit être terminée à temps pour les célébrations de 2017.

Etienne Ranger, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le centre-ville de Gatineau passe un dernier été dans ses vieux habits. Dès la première quinzaine d'août s'amorceront des travaux qui s'échelonneront jusqu'en 2019. Une nouvelle garde-robe de 11,5 millions $.

La première des trois phases des travaux doit être terminée à temps pour les célébrations de 2017. Du pavé uni s'étendra sur la rue Laval, entre les rues Laurier et Wellington. La place Aubry sera réaménagée. La façon d'éclairer le secteur sera repensée et les lampadaires modernisés. Une fontaine sculpturale sera installée à l'intersection de la promenade du Portage et de la rue Laval, qui, elle, aura été complètement refaite afin de créer un lien avec le projet Zibi, jusqu'à la rivière des Outaouais. 

Il ne restera plus qu'à attendre la visite et animer tout ça. Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, a d'ailleurs confirmé, mercredi, que le choix des projets d'animation pour l'été 2017 sera annoncé par le comité du 150e le 5 juillet, au prochain conseil municipal. La Ville a réservé une enveloppe de 300 000 $ à cet effet. Un plan pour l'aménagement de surface au ruisseau de la Brasserie doit aussi être présenté à l'automne. 

Gatineau a bien l'intention d'attirer du monde dans son centre-ville. « L'idée est d'avoir un endroit tellement bien organisé au niveau des infrastructures que les gens vont sentir que c'est ici que ça se passe », a lancé la conseillère du quartier, Denise Laferrière. 

Pour le maire Pedneaud-Jobin, ce qui va se passer dans le secteur Laval/Aubry, c'est l'exercice du rôle premier d'une ville. « C'est améliorer les infrastructures, rendre ça beau et attirant, dit-il. Mais on ne gère pas des restaurants et on n'anime pas de bars. Il faut les partenaires du milieu des affaires. Ils sont déjà mobilisés. » 

Les commerçants du centre-ville seront aussi impliqués dans l'organisation des travaux. Ils le sont déjà. Le maire a précisé qu'un représentant des commerçants participerait à toutes les réunions de chantier. « Les commerçants sont associés à la démarche », a dit le maire.

Des mesures pour minimiser les impacts sur la poussière et le bruit seront mises de l'avant. Il n'y aura pas de travaux le dimanche.

La phase II des travaux débutera après les festivités du 150e de la Confédération, à l'automne 2017. La phase III doit se terminer au printemps 2019. Elles comprendront l'installation de pavé uni sur la rue Laval, entre Wellington et Hôtel-de-Ville et l'enfouissement des utilités publiques dans le secteur.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer