Partie remise pour les Sénateurs

Maxime Pedneaud-Jobin a expliqué que le choix du... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Maxime Pedneaud-Jobin a expliqué que le choix du site et le nombre de glaces qui découleront de l'entente avec VMSO auront un impact « majeur » sur la suite des choses concernant l'enjeu des arénas communautaires.

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Sénateurs d'Ottawa se disent « déçus du dénouement », jeudi, qui fait de Vision multisports Outaouais (VMSO) le partenaire avec qui Gatineau négociera les termes d'une entente pour la construction du futur aréna Guertin.

Ça ne pourrait cependant être que partie remise pour l'organisation des Sénateurs. Les propos tenus par le maire Maxime Pedneaud-Jobin et la direction des communications des Sénateurs laissent présager qu'ils pourraient rapidement revenir au centre des discussions à la table du conseil municipal.

« Nous continuons à nous intéresser et à collaborer avec la Ville afin d'élaborer une solution à son problème entourant ses arénas municipaux, a indiqué au Droit le service des communications des Sénateurs. Nous espérons et souhaitons avoir l'occasion de collaborer avec la Ville de Gatineau pour d'autres projets d'arénas. »

Dans les instants suivant le vote du conseil en faveur de VMSO, le maire a pour sa part déclaré que les Sénateurs sont « un partenaire précieux pour nos communautés et nous aurons certainement d'autres occasions de travailler ensemble ». 

Quatre glaces dans le Plateau ?

Le conseiller du Plateau, Maxime Tremblay, y voit une ouverture pour mener à terme le projet de quatre glaces proposé par les Sénateurs dans son quartier. « Je travaille avec eux sur ce projet depuis cinq ans, a-t-il lancé. Le projet est déposé depuis un an et nous sommes toujours en attente. J'ai toujours favorisé un plan qui intégrerait le futur aréna des Olympiques avec notre plan de déploiement des arénas. J'insiste là-dessus depuis un an. »

Le maire Pedneaud-Jobin a expliqué, vendredi, que le choix du site et le nombre de glaces qui découleront de l'entente avec VMSO auront un impact « majeur » sur la suite des choses concernant l'enjeu des arénas communautaires. Un rapport de la firme Planifika fait en 2013, mais qui n'a jamais été présenté publiquement, recommande la démolition de plusieurs arénas vétustes de Gatineau et de les remplacer par des infrastructures comptant plusieurs surfaces glacées afin de réduire les coûts d'opération.

« Selon où nous allons construire, on ne va pas démolir les mêmes arénas, a indiqué le maire. C'est clair que cette décision doit être prise avant d'aller plus loin. On ne fera pas quatre glaces dans le Plateau si on met un certain nombre de glaces sur le site actuel de Guertin. Il en faut sur tout le territoire. Ça illustre bien la nécessité de prendre des décisions d'abord sur [l'enjeu du futur Guertin]. M. Tremblay n'est pas le seul conseiller à dire que les arénas font dur à Gatineau. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer