Action Gatineau tient un premier vote de confiance

Selon Adrian Corbo, le maire Pedneaud-Jobin n'a pas... (Martin Roy, Archives LeDroit)

Agrandir

Selon Adrian Corbo, le maire Pedneaud-Jobin n'a pas trop à s'inquiéter du résultat de ce vote de confiance puisqu'il a respecté une grande partie de ses engagements.

Martin Roy, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le chef d'Action Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, devra se soumettre à un premier vote de confiance de la part des membres de son parti lundi soir. Le vote sera secret et aura lieu dans le cadre de l'assemblée générale annuelle de la formation politique.

Le maire Pedneaud-Jobin n'a pas voulu préciser quel résultat serait appréciable pour lui lors de cet exercice interne. Il s'est contenté de dire qu'il était fier que cet outil soit inscrit dans les statuts et règlements du parti. «Le vote de confiance fait partie des outils démocratiques qui donnent aux membres du parti de l'influence et l'occasion de poser un jugement sur le travail qui est fait par le chef.»

Le fondateur d'Action Gatineau n'a pas vraiment de raison de s'inquiéter, selon le vice-président du parti, Adrian Corbo. «Je pense qu'il fait pas mal l'unanimité, dit-il. Les gens sont extrêmement satisfaits de son travail. Il a été en mesure de respecter une très grande partie de ses engagements et de faire avancer le programme d'Action Gatineau en ayant été capable d'intégrer plusieurs de ses éléments au programme du conseil.»

L'assemblée générale d'Action Gatineau sera aussi l'occasion de faire un bilan des réalisations du parti sur la scène politique gatinoise.

Les quelque 1550 membres auront droit à une présentation sur les résolutions du programme d'Action Gatineau de 2013 qui ont entraîné des actions concrètes du conseil municipal et de l'appareil municipal. «C'est avec fierté que nous pouvons constater, pour une première fois dans l'histoire de Gatineau, que l'action citoyenne et le regroupement d'idées au sein d'un programme de parti politique municipal ont mené directement à des réalisations», stipule le bilan qui sera présenté lundi. 

Le vice-président d'Action Gatineau estime que le parti a joué un rôle important à plusieurs égards dans la vie démocratique gatinoise depuis l'élection de son chef et de cinq conseillers en 2013. 

M. Corbo cite en exemple ce qui a été mis en place par l'administration pour mieux lutter contre la collusion et l'abandon de la politique d'investissement par secteur pour le pavage afin d'investir sur la base des besoins réels. L'approche client mise en place récemment à l'urbanisme faisait aussi partie des résolutions d'Action Gatineau, tout comme la simplification des avis publics et la révision des comités et commissions. 

«Si je regarde le programme que le conseil s'est donné et que je l'appose sur les grandes orientations d'Action Gatineau, on voit que le parti était vraiment dans la bonne direction, affirme M. Corbo. Non seulement il a pu influencer les autres conseillers, mais il a su répondre aux besoins de la population. Il y a au moins une dizaine de résolutions d'Action Gatineau qui se sont transformées en actions concrètes au conseil ou dans l'appareil municipal. Nos membres ont soulevé des préoccupations, ils ont proposé des idées et elles ont été défendues et entendues à la table du conseil.»

Nouveau programme

Action Gatineau relance tranquillement sa machine en vue des élections municipales de 2017.

Une série de trois forums thématiques est déjà annoncée pour l'automne. Il sera question de vie démocratique, de développement économique et d'innovation, ainsi que de culture et d'identité.

M. Corbo rappelle que ces forums d'échanges permettront de bâtir le prochain programme électoral d'Action Gatineau. Tous les citoyens sont invités à participer, mais seulement les membres d'Action Gatineau pourront voter sur les éventuelles résolutions.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer