Gatineau adopte le partage des informations à l'interne

Le cri du coeur de Louise Boudria a... (Étienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Le cri du coeur de Louise Boudria a mené à l'adoption d'une politique de partage des informations entre les fonctionnaires et le conseil municipal.

Étienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La virulente sortie de la conseillère Louise Boudrias dans LeDroit, en septembre 2015, qui dénonçait son incapacité à avoir accès à certaines études qui étaient entre les mains de l'administration municipale a mené à l'adoption, mardi, d'une nouvelle politique uniformisant le partage des informations entre les fonctionnaires et les membres du conseil municipal.

Dorénavant, toutes les études et les documents sur lesquels se seront basés les fonctionnaires pour faire une recommandation aux élus seront précisés et rendus disponibles de façon simultanée pour les conseillers cinq jours avant un comité plénier ou un conseil municipal. La Ville de Gatineau est la première municipalité au Québec à se doter d'une telle politique. Un comité formé de Mme Boudrias, du président du conseil, Daniel Champagne, de la directrice générale de la Ville, Marie-Hélène Lajoie et d'un professeur de l'École nationale d'administration publique (ÉNAP) avait été mandaté, l'automne dernier, pour développer cette politique.

«Ça encadre très bien les façons de faire, s'est réjoui, Mme Boudrias. Ça nous donne une procédure pour avoir accès à tous les documents dont nous avons besoin quand il faut prendre une décision au conseil municipal. On se dote aujourd'hui d'une politique et le message au reste de l'administration est clair.»

M. Champagne a profité de l'occasion pour affirmer que «Gatineau a une longueur d'avance sur les autres villes en matière de transparence et on le démontre encore en mettant de l'avant cette politique de partage des documents». Si tous les documents sont dorénavant disponibles pour les élus, ils ne le seront toutefois pas rendus systématiquement rendus publics pour les citoyens ou les journalistes, a précisé la directrice générale.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer