Le RÉMI gonfle ses rangs à Gatineau

Le conseiller Marc Carrière s'est joint au RÉMI vendredi,... (Étienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Le conseiller Marc Carrière s'est joint au RÉMI vendredi, tout comme ses collègues Denis Tassé, Josée Lacasse et Jean-François LeBlanc.

Étienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Quatre conseillers municipaux de la Ville de Gatineau ont annoncé vendredi qu'ils adhèrent au Regroupement des élus municipaux indépendants (RÉMI) pour la démocratie fondé par la conseillère et candidate à la maire en 2017, Sylvie Goneau.

Les conseillers Marc Carrière, Denis Tassé, Josée Lacasse et Jean-François LeBlanc intègrent donc cet organisme à but non lucratif dont la mission est de revendiquer une meilleure équité entre les élus indépendants et ceux issus des partis politiques. 

Pour le conseiller Marc Carrière, cette décision était parfaitement logique avec ses valeurs. Il n'a jamais caché son aversion envers les partis politiques sur la scène municipale. «La présence d'un parti politique à Gatineau vient trafiquer la démocratie, lance-t-il. Nous avons un maire qui est élu avec un groupe d'individus qui sont minoritaires autour de la table du conseil, mais qui agissent comme s'ils étaient majoritaires, dénonce le conseiller de Masson-Angers. Ces élus profitent d'informations privilégiées, ça ne fonctionne pas. La structure à Gatineau n'est pas faite pour avoir un ou des partis politiques.»

Cette situation fait dire à M. Carrière qu'en présence d'un parti politique, le choix du maire ne devrait plus revenir à la population par le biais du suffrage universel, mais aux élus du conseil municipal. «Il doit à tout le moins y avoir un débat à ce sujet à Québec», dit-il. 

M. Carrière rappelle que le RÉMI pour la démocratie n'est pas un parti politique, mais il souhaite voir l'organisme jouer un rôle très actif lors de la prochaine campagne électorale. «Le RÉMI doit profiter de cette occasion pour sensibiliser la population au rôle et à l'apport des élus indépendants, dit-il. Les partis politiques devraient eux aussi le faire.»

Propos inquiétants

Le conseiller d'Action Gatineau, Cédric Tessier, s'inquiète que des élus puissent tenir de tels propos. «En démocratie, un des droits reconnus est celui d'association pour défendre des idées, rappelle-t-il. Je suis inquiet d'entendre quelque chose comme ça qui s'apparente à dire qu'il ne devrait pas y avoir de parti politique au municipal. Je pense que ça serait brimer des libertés démocratiques. Moi, je respecte que des élus autour de la table ne souhaitent pas adhérer à des idées grande ville, mais je m'attends à ce que ces élus acceptent en retour que des centaines de citoyens se rassemblent pour défendre des idées communes. Au final, les vrais patrons, ce sont toujours les électeurs.»

L'adhésion de quatre nouveaux conseillers au RÉMI pour la démocratie est la preuve, selon Sylvie Goneau, que «les gens commencent à comprendre la mission et les orientations de l'organisme, qu'ils reconnaissent les iniquités et qu'ils voient la valeur ajoutée de joindre une organisation qui défend leurs droits». 

Selon elle, c'est la présentation du mémoire du maire Maxime Pedneaud-Jobin, en février, à Québec, concernant l'aide financière à la recherche pour les élus, sans que ce dernier n'ait pris la peine de consulter le conseil, qui a été l'élément déclencheur pour plusieurs de ses collègues.

«Il a avancé des propositions injustes et inéquitables, dit-elle. L'Union des municipalités du Québec (UMQ) fait la même chose puisque ses revendications auprès de Québec vont à l'encontre des droits d'équité pour les élus indépendants.»

Mme Goneau souhaite d'ailleurs profiter du congrès annuel de l'UMQ, en mai prochain, pour faire la promotion du RÉMI pour la démocratie. «Ce sera un des objectifs, dit-elle. Je serai là pour informer les gens et répondre à leurs questions», ajoute la conseillère.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer