Négos sur l'ampleur des Mosaïcultures

L'une des premières esquisses des Mosaïcultures.... (Courtoisie)

Agrandir

L'une des premières esquisses des Mosaïcultures.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La possibilité d'une exposition réduite de Mosaïcultures, à Gatineau, en 2017, a été évoquée pour la première fois publiquement, lundi matin, par le maire Maxime Pedneaud-Jobin et le député fédéral de Hull-Aylmer, Greg Fergus.

« C'est un projet extraordinaire, c'est un diamant qui est précieux pour nous tous et si le diamant est un peu plus petit, ça reste un diamant », a affirmé le maire de Gatineau lorsque questionné sur le dossier des Mosaïcultures.

La semaine dernière, LeDroit révélait que la participation du fédéral dans ce projet n'atteindrait que 5 millions $, bien loin des 14,5 millions $ demandés par le promoteur dans son montage financier. L'exposition serait à ce point réduite que le promoteur, les Mosaïcultures internationales, jonglerait avec la possibilité d'en faire un événement gratuit, abandonnant du même coup près de 17 millions $ en revenus de billetterie.

La ministre du Patrimoine canadien, Mélanie Joly, n'a pris aucune question concernant le dossier des Mosaïcultures, lundi matin, au terme d'une conférence de presse pour souligner l'arrivée des maires de Gatineau et d'Ottawa au conseil d'administration de la Commission de la capitale nationale (CCN).

Le député Fergus a cependant indiqué qu'il était « très confiant qu'il va y avoir une participation du gouvernement fédéral dans ce dossier ». Il a toutefois ajouté que des discussions sont toujours en cours entre le fédéral, la Ville de Gatineau, les Mosaïcultures internationales et « d'autres intervenants clés ». Il précise aussi que le gouvernement du Québec est partie prenante des discussions. 

« Il y a toujours quelque chose à négocier, c'est l'ampleur du projet, a-t-il dit. Le promoteur arrive avec un plan A, mais il y a toujours des plans B. »

Le maire de Gatineau affirme ne pas avoir d'inquiétude par rapport à la taille qu'aurait l'événement. 

« Avec les montants dont nous parlons et le type de projet dont nous parlons, ça va être extraordinaire. »

Une annonce dans le dossier des Mosaïcultures serait imminente selon plusieurs intervenants. En février dernier, la ministre Mélanie Joly parlait toutefois d'une confirmation dans « quelques jours ».

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer