Les Olympiques et un hôtel à côté du Tecumseh?

Pierre Hugues Fortin est d'avis qu'un complexe hôtelier... (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Pierre Hugues Fortin est d'avis qu'un complexe hôtelier près d'un centre sportif tel que proposé et à proximité d'un terrain de golf permettrait à la région d'accueillir encore plus d'événements sportifs d'envergure.

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'homme d'affaires Pierre Hugues Fortin, qui a acheté le club de golf Tecumseh, l'automne dernier, est sérieux dans sa démarche pour accueillir le futur domicile des Olympiques de Gatineau sur ses terrains.

Il vient de s'inscrire au Registre des lobbyistes du Québec pour interpeller la Ville et le gouvernement du Québec.

Il propose de vendre une parcelle de ses terrains en bordure du boulevard Maloney à la Ville pour accueillir la construction d'un complexe sportif. Deux trous de golf seraient réaménagés pour libérer de l'espace.

Cet automne, M. Fortin avait déjà révélé au Droit qu'il réfléchissait à ce projet.

Les choses se sont depuis précisées. En entrevue mardi après-midi, il a confirmé qu'il souhaite accueillir un complexe sportif qui pourrait contenir un aréna, un terrain synthétique et possiblement des glaces de curling. Il projette en plus la construction d'un complexe hôtelier et commercial dont les coûts seraient à eux seuls estimés à 40 millions $.

«Je suis en discussions avec des gros joueurs intéressés à un tel projet», dit-il.

Le jeune homme d'affaires précise que son offre a été officiellement faite à la Ville dans les dernières semaines.

«Nous avons été reçus de manière très professionnelle, l'écoute a été bonne, a-t-il dit. Nous proposons notre projet, il est central, près du Rapibus et il y a de la place. Des terrains de 25 acres comme celui-là, il n'y en a pas des tonnes. Il reviendra à la Ville de choisir.»

M. Fortin est d'avis qu'un complexe hôtelier près d'un centre sportif tel que proposé et à proximité d'un terrain de golf permettrait à la région d'accueillir encore plus d'événements sportifs d'envergure.

Le promoteur Gilles Desjardins propose, de son côté, de céder un terrain à la Ville en bordure de l'autoroute 50 dans le but d'accueillir, lui aussi, le futur domicile des Olympiques de Gatineau.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer