Tremblay somme Brigil de respecter ses engagements

Le promoteur avait l'obligation d'installer un feu de... (David Boily, Archives La Presse)

Agrandir

Le promoteur avait l'obligation d'installer un feu de circulation quand la nouvelle station-service Ultramar ouvrirait ses portes.

David Boily, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le conseiller du Plateau, Maxime Tremblay, demande au constructeur Brigil de «respecter ses engagements» et d'installer, comme convenu avec la Ville, un feu de circulation temporaire à l'angle du chemin Pink et du boulevard des Grives.

Le conseiller Maxime Tremblay... (Archives LeDroit) - image 1.0

Agrandir

Le conseiller Maxime Tremblay

Archives LeDroit

Le promoteur avait l'obligation d'installer ce feu quand la nouvelle station-service Ultramar ouvrirait ses portes. L'ouverture a eu lieu le 15 décembre dernier. Le conseiller affirme qu'il y a beaucoup d'insatisfaction parmi les résidents de ce secteur du quartier. Le nouveau commerce amène plus d'achalandage à cet endroit et l'élargissement à quatre voies du boulevard des grives avec l'installation d'un terre-plein complexifie la situation.

«C'est beau de parler de développement, mais je veux que le promoteur respecte ses engagements, insiste M. Tremblay. C'était dans le protocole d'entente avec la Ville. Je veux que ce soit fait à la mi-mars au plus tard.»

Le directeur général de Brigil, Frédéric Lewis, reconnaît que l'installation d'un feu de circulation temporaire faisait partie du protocole et que cela devait être fait il y a un peu plus d'un mois. «Mais à l'impossible, nul n'est tenu, a-t-il expliqué. Nous avons élargi le boulevard des Grives en novembre et nous avons ensuite rencontré la Ville le 3 décembre pour présenter les plans préliminaires pour le feu de circulation qui doit aussi comprendre toute la signalisation pour les piétons. La Ville est revenue avec des modifications le 10 décembre et là nous sommes dans le processus d'appel d'offres pour l'achat du feu et de son installation.»

M. Lewis si dit confiant que le feu de circulation sera en place au plus tard à la fin du mois de mars. 

La Ville de Gatineau demande un feu temporaire parce que le chemin Pink doit éventuellement être refait à cet endroit. M. Tremblay précise que l'administration prépare l'appel d'offres pour la réalisation des plans et devis de la deuxième phase du réaménagement du chemin Pink.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer