Caroline Desrochers veut redonner vie au Vieux-Gatineau

La candidate d'Action Gatineau dans le district Lac-Beauchamp,... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

La candidate d'Action Gatineau dans le district Lac-Beauchamp, Caroline Desrochers, souhaite entre autres que le trajet du Rapibus soit prolongé jusqu'au boulevard Lorrain.

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La revitalisation du Vieux-Gatineau est au coeur des priorités d'Action Gatineau dans le cadre de l'élection partielle du 28 février prochain dans le district du Lac-Beauchamp.

Si elle est élue, la candidate d'Action Gatineau, Caroline Desrochers, entend s'appuyer sur tout le travail déjà accompli par les organismes du secteur et la population pour mener son action politique d'ici la fin du mandat en 2017. «La démarche de la revitalisation urbaine intégrée a fait l'objet d'une vaste consultation pour identifier les problèmes dans le quartier et j'ai étudié tout ça, précise celle qui a une maîtrise en développement territorial et qui a été conseillère aux affaires régionales au ministère des Affaires municipales. On ne part pas de zéro pour définir ce qu'il y a à faire. Nous disposons de beaucoup de détails. Il y a une soixantaine d'actions ciblées dans le secteur. Il faut maintenant décider des priorités et je m'engage à assister les organismes dans la réalisation de ce plan d'action.

réfection de Notre-Dame

C'est dans ce contexte que Mme Desrochers souhaite suivre de très près la réalisation des plans et devis pour la réfection de la rue Notre-Dame dont les travaux de 20 millions $ doivent s'étendre de 2016 à 2019. Elle s'engage à ce que ces travaux puissent inclure un lien cyclable, du verdissement, des meilleures traverses piétonnières et de l'ajout de mobilier urbain.

«Le quartier compte beaucoup de personnes âgées et à faible revenu qui n'ont pas toujours accès à une voiture pour leurs déplacements, note la candidate. Le milieu doit donc être sécuritaire et convivial pour les déplacements. Nous pourrions évaluer la possibilité de faire un plan de déplacement local comme cela a été fait par l'Association des résidents de la Terrasse Lakeview à Aylmer.»

Le prolongement du Rapibus jusqu'au boulevard Lorrain, la préservation du lac Beauchamp et sa mise en valeur et travailler à trouver nouvelle utilisation pour l'édifice John-Luck, ainsi que l'ancienne caserne de pompier sont aussi au nombre de ses engagements.

Une candidate idéale, selon le maire

Pour le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, Mme Desrochers représente ce qu'est Action Gatineau. «Le monde municipal change et le type de candidat dont nous avons besoin change aussi, a affirmé le maire. Nous sommes devant quelqu'un qui a une expertise en transport collectif et qui a travaillé au ministère des Affaires municipales. Elle s'intéresse aux villes et aux quartiers dans leur ensemble. Elle est capable de parler de développement culturel et social, elle dépasse les compétences qui étaient auparavant requises pour être candidat, qui se résumaient à bien connaître le quartier et gérer un budget limité. Elle n'est pas seulement une candidate, c'est quelqu'un qui fait une démarche pour son quartier et pour sa ville.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer