Guertin, la priorité à Gatineau

«Il faut assurer l'avenir des Olympiques et il... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

«Il faut assurer l'avenir des Olympiques et il faut que ça se fasse dans le respect des contribuables. Il faut que cette saga finisse par finir et c'est en 2016 qu'on y arrivera» a affirmé le maire Pedneaud-Jobin.

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les années passent à Gatineau, mais un dossier demeure toujours au centre des priorités des élus. Ainsi, l'année 2016, comme plusieurs autres avant elle, doit faire de l'aréna Guertin la grande priorité de l'administration municipale.

L'activité politique reprend de plus belle, mardi matin, avec une première séance du comité plénier en 2016. À la veille de cette rentrée politique, le maire Maxime Pedneaud-Jobin a rencontré la presse régionale pour faire le point sur les grands dossiers qui pimenteront les douze prochains mois à l'hôtel de ville.

«En 2016, à Gatineau, le projet principal, surtout en ce début d'année, c'est évidemment Guertin, a lancé le maire, sans grande surprise. Il faut assurer l'avenir des Olympiques et il faut que ça se fasse dans le respect des contribuables. Il faut que cette saga finisse par finir et c'est en 2016 qu'on y arrivera.»

Les premiers mois de l'année 2016 auront, pendant quelque temps, un arrière-goût de 2015. Le dossier des tours Brigil dans le centre-ville doit connaître son dénouement «plus tôt que tard» en 2016, a annoncé le maire.

Le développement économique exigera aussi beaucoup d'énergie dans la première moitié de 2016. La nouvelle mouture du CLD doit être en place au plus tard en juin prochain. Une première présentation à ce sujet doit avoir lieu, à huis clos, d'ici la fin du mois de janvier.

La Société de transport de l'Outaouais sera aussi au coeur de bien des discussions. Gatineau souhaite officiellement prolonger le Rapibus jusqu'au boulevard Lorrain. Québec sera bientôt interpellé à ce sujet. La Ville continuera aussi de déployer des efforts pour mieux arrimer son système de transport en commun avec celui d'Ottawa. Cela devrait être particulièrement évident lors de la présentation des options de trajets pour le lien rapide vers l'Ouest au cours des prochaines semaines.

L'année sera aussi marquée par le début des importants travaux dans le secteur Laval/Aubry, et la fin de ceux sur la rue Jacques-Cartier.

Quant aux préparatifs pour le 150e anniversaire de la Confédération canadienne, la Ville de Gatineau est en attente d'une décision de Patrimoine Canadien concernant le projet des Mosaïcultures internationales. Afin de ne pas se faire prendre au dépourvu si Ottawa devait refuser le projet, l'administration municipale a commencé à travailler sur un plan B, a fait savoir le maire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer