Les températures clémentes ont des effets sur les finances de la Ville

À pareille date l'an passé, la Ville de... (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)

Agrandir

À pareille date l'an passé, la Ville de Gatineau avait déjà récolté 174 507 $ en constats d'infraction pour des voitures stationnées dans la rue alors que c'était interdit

Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'absence de neige ne se transforme pas seulement en économies sur le déneigement pour la Ville de Gatineau. Des centaines de milliers de dollars en amendes liées au stationnement de nuit sont absents de coffres de la municipalité depuis le début du mois.

Évidemment, une journée sans neige est une journée d'économies pour la Ville. Elle n'a pas à sortir tout son attirail et ses équipes de cols bleus dédiés au déneigement des rues et des trottoirs. Imaginez maintenant l'économie sur une période d'un mois. La Ville attend la fin du mois de décembre pour préciser l'ampleur des économies réalisées grâce à l'automne qui perdure.

Certains fonctionnaires au service des finances doivent cependant être très attentifs aux prévisions météo. Depuis l'hiver dernier, le stationnement de nuit dans les rues de Gatineau est permis jusqu'à la première chute de neige digne de ce nom, plutôt que jusqu'au 1er décembre. La première neige se fait toujours attendre.

Constats d'infraction

À pareille date l'an passé, la Ville de Gatineau avait déjà récolté 174 507 $ en constats d'infraction pour des voitures stationnées dans la rue alors que c'était interdit. Un peu plus de 4000 automobilistes s'étaient fait prendre.

En 2013, près de 5000 citoyens avaient déjà été mis à l'amende, ce qui avait permis d'enrichir la Ville de 209 580 $ avant même la période des Fêtes.

En moyenne, l'interdiction de stationner dans les rues de Gatineau, la nuit, l'hiver, permet à la Ville de récolter 600 000 $ par année. De 2010 à 2013, la Ville de Gatineau a donné, en moyenne, 15 000 constats d'infraction liés au stationnement en hiver. Cela représente environ 116 amendes par jour.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer