Chantier abandonné: les travaux reprendront mardi

Le chantier de la rue de Pigalle, laissé... (Etienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

Le chantier de la rue de Pigalle, laissé à l'abandon depuis près de quatre semaines, devrait reprendre vie mardi.

Etienne Ranger, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les résidents de la rue de Pigalle, dans le secteur Touraine, devraient pouvoir fêter Noël sans trous béants ou machinerie à l'abandon devant chez eux.

Le conseiller du quartier, Denis Tassé, a confirmé jeudi que les travaux de réfection des conduites, arrêtés depuis un mois au grand dam des résidents du coin, doivent reprendre le 10 novembre. Une entente verbale sur la valeur des extras est survenue entre la Ville et l'entrepreneur CJRB.

La majeure partie des travaux devrait être terminée le 4 décembre, mais la couche d'asphalte finale et la restauration des aménagements paysagers des citoyens devront attendre au printemps. À l'origine, le chantier devait être complètement terminé le 30 octobre dernier.

Mercredi dans LeDroit, une résidente de la rue de Pigalle, Lise Gauthier, dénonçait le chantier de construction laissé à l'abandon, sans mesure de sécurité, par l'entrepreneur CJRB depuis le 8 octobre dernier. 

La Ville de Gatineau a octroyé à CJRB Construction un contrat de 1,58 million $ pour le remplacement des conduites d'aqueduc et d'égouts sanitaires, ainsi que pour la réfection complète de la chaussée des rues Bruyère, Pierre-Papin et de Pigalle. La Ville explique que durant les travaux, il est apparu qu'un égout pluvial devait aussi être remplacé et que ces travaux n'étaient pas prévus au contrat. C'est ainsi que la valse des extras s'est amorcée.

Dans un échange de courriels avec un citoyen, daté du 22 octobre dernier, le conseiller du quartier, Denis Tassé, résume la situation en une seule phrase. «La compagnie CJRB exige des montants [extras] qui dépassent l'entendement», a-t-il écrit.

Les «extras» n'ont toujours pas été adoptés par le comité exécutif de la Ville de Gatineau. Le directeur des communications de la Ville, Jean Boileau, précise que cela n'empêchera pas la reprise des travaux comme prévu, la semaine prochaine.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer