Action Gatineau lance une course à l'investiture

Le maire et chef du parti Action Gatineau,... (Martin Roy, Archives LeDroit)

Agrandir

Le maire et chef du parti Action Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, fera son bilan de mi-mandat dans les semaines à venir.

Martin Roy, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Action Gatineau veut faire de la revitalisation du Vieux-Gatineau l'enjeu principal de l'élection partielle qui aura lieu au début 2016 dans le district du Lac-Beauchamp. Le secteur a été laissé vacant par le conseiller Stéphane Lauzon, élu député fédéral, il y a deux semaines.

Le président du parti, Donald Roy, confirme qu'une assemblée d'investiture aura lieu le 29 novembre prochain afin de déterminer qui portera les couleurs de la formation politique fondée par le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin. Le parti souhaite saisir cette occasion pour faire valoir ses idées concernant la revitalisation des anciens centres-villes, plus particulièrement le Vieux-Gatineau.

«C'est certain que l'élection d'un candidat d'Action Gatineau viendrait faciliter les choses, avance M. Roy. C'est certain qu'il travaillerait bien et en collaboration avec le maire Pedneaud-Jobin. C'est toujours mieux d'avoir un élu qui désire collaborer qu'un élu qui critique et ne fait que s'opposer.»

Donald Roy précise que des candidats potentiels ont déjà signifié leur intérêt. Il indique aussi que le parti se réserve le droit d'approcher certaines personnes pour les inviter à se présenter. «Le chef et moi-même, comme président, allons demeurer neutres, assure M. Roy. Nous n'allons pas donner publiquement notre appui à un candidat ou un autre.»

Les gens ont jusqu'au 14 novembre à minuit pour remplir et soumettre une déclaration de candidature signée par 25 membres d'Action Gatineau qui résident dans le district. Les citoyens qui souhaitent voter à l'investiture ont jusqu'au 22 novembre pour devenir membre du parti Action Gatineau.

Bilan de mi-mandat

Les élus d'Action Gatineau feront leur bilan de mi-mandat, lundi, en fin d'avant-midi. Ce sera l'occasion pour les conseillers de présenter leur contribution, comme caucus, au conseil municipal.

Le maire de Gatineau et chef d'Action Gatineau ne sera cependant pas présent lors de cet événement. «Le bilan du maire se fera dans les prochaines semaines», a indiqué la porte-parole du maire, Laurence Gillot.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer