Exclusif

Subvention pour le centre multi: Québec rabroue le maire

Le maire de Gatineau devra faire son deuil de la subvention de 26 millions $ de... (Martin Roy, Archives LeDroit)

Agrandir

Martin Roy, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le maire de Gatineau devra faire son deuil de la subvention de 26 millions $ de Québec qui était réservée pour la construction du centre multifonctionnel. Québec refuse officiellement de transférer la somme pour financer le projet de réfection des arénas de proximité proposé par Maxime Pedneaud-Jobin, a appris LeDroit.

Dans une lettre dont nous avons obtenu copie datée du 21 août dernier, signée par le directeur du cabinet du ministre des Affaires municipales, il est même précisé que cette fameuse subvention devait entre autres servir à construire le futur domicile des Olympiques de Gatineau.

«L'aide promise par le ministère visait précisément la construction d'un nouveau centre multifonctionnel afin de répondre aux besoins futurs en termes de services sportifs et culturels, en plus d'être le domicile des Olympiques de Gatineau de la Ligue de hockey junior majeur du Québec», peut-on lire dans la missive officielle. La lettre rappelle que cette position de Québec avait été mentionnée par le ministre des Affaires municipales, Pierre Moreau, lors d'une rencontre avec le maire Maxime Pedneaud-Jobin, le 9 avril dernier.

Le ministère confirme aussi ce que disaient la députée de Hull, Maryse Gaudreault, et le conseiller Maxime Tremblay, dès le jour de la mort officielle du centre multifonctionnel. «Considérant le changement de nature et de visées du nouveau projet de la Ville de Gatineau, le ministère n'est pas en mesure de répondre favorablement à votre demande de substitution de l'aide financière, écrit le sous-ministre. La réfection d'arénas de proximité ne fait pas partie des projets admissibles aux programmes d'aide financière.»

Il n'a pas été possible, jeudi, d'obtenir les commentaires du maire Pedneaud-Jobin. «La subvention de 26 millions $ appartient au gouvernement du Québec et tout le monde continue de travailler fort pour trouver des solutions», a-t-il cependant fait savoir par la voie de son attachée de presse, Laurence Gillot.

Les Sénateurs et Vision Multisports au cabinet

Par ailleurs, plusieurs sources dignes de confiance ont confirmé au Droit que des représentants des Sénateurs d'Ottawa et de Vision Multisports Outaouais ont été convoqués, la semaine dernière, par le maire de Gatineau, pour une rencontre au cabinet. Au moins un autre conseiller, Gilles Carpentier, a aussi assisté aux rencontres.

Le maire aurait demandé à ces deux organisations de lui transmettre un plan qui permettrait de sauver les Olympiques et de répondre en même temps aux besoins de la ville en matière d'utilisation de surfaces glacées.

Le président du comité de sauvegarde des Olympiques de Gatineau, Norman MacMillan, n'a voulu émettre aucun commentaire à ce sujet. Il dit cependant avoir été contacté par le directeur du cabinet du maire pour une rencontre la semaine prochaine.

Le maire de Gatineau avait réaffirmé, il y a trois semaines, qu'il n'avait pas l'intention de modifier son approche dans le dossier. La Ville ne souhaite pas participer financièrement à la construction d'un futur domicile pour les Olympiques. «Nous ne sommes pas porteurs du dossier, mais nous ferons nécessairement partie d'un éventuel montage financier», a indiqué jeudi Mme Gillot, pour expliquer la pertinence de ces rencontres entre les deux organisations et le maire Pedneaud-Jobin.

«La proposition doit venir du privé et non pas de la Ville, a rappelé M. Carpentier. Notre approche va briser un certain moule, mais je reste optimiste que la formule va permettre de mobiliser les gens d'affaires.»

Il y a trois semaines, M. MacMillan affirmait que le départ des Olympiques était inévitable si un nouvel aréna n'était pas financé à 100% par de l'argent public.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer