Plusieurs options à l'étude pour sauver les Olympiques

«Il y a d'importantes négociations en cours», affirme... (Martin Roy, Archives LeDroit)

Agrandir

«Il y a d'importantes négociations en cours», affirme le président du comité de sauvegarde, Norman MacMillan.

Martin Roy, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le mandat du comité de sauvegarde des Olympiques de Gatineau tire à sa fin. Le président du comité, Norman MacMillan, doit remettre ses propositions au maire Maxime Pedneaud-Jobin d'ici le 24 août prochain.

M. MacMillan s'est rendu, mercredi, à Blainville pour visiter l'aréna de l'Armada du propriétaire Joël Bouchard. Il était accompagné de la députée de Hull, Maryse Gaudreault, et du conseiller municipal Maxime Tremblay.

«C'était une très bonne visite, explique l'ancien ministre responsable de l'Outaouais. C'était très intéressant de s'asseoir avec Joël Bouchard et de l'écouter nous raconter comment il a pu développer son centre d'excellence du hockey. Toutefois, son modèle d'affaires ne convient plus vraiment à ce que nous voulons faire ici à Gatineau, parce que c'est maintenant la municipalité de Blainville qui est propriétaire à 99% des installations. Blainville s'est rendu compte qu'il était plus rentable pour la Ville de devenir propriétaire des installations.»

Le comité de sauvegarde des Olympiques a déjà rencontré Alain Sanscartier de Vision multisports, les Sénateurs d'Ottawa, plusieurs entrepreneurs de la région, ainsi que des comptables et des avocats afin de s'informer sur la façon de fonder un organisme à but non lucratif qui pourrait porter le projet de construction d'un aréna.

Norman MacMillan précise que les travaux de son comité entrent dans une phase cruciale.

«Plusieurs choses se passent actuellement, mais je ne peux pas les divulguer, dit-il. Il y a d'importantes négociations en cours qui pourraient mener à des développements intéressants au cours des prochains jours.»

Plusieurs options sont sur la table. Il reste maintenant au comité à préciser ce qu'il entend présenter au maire de Gatineau à la fin du mois. «On pourrait recommander la formation d'un OBNL avec des partenaires, note M. MacMillan. Les actionnaires des Olympiques évaluent aussi la possibilité de former eux-mêmes un OBNL. On pourrait aussi proposer à la Ville de Gatineau de participer financièrement à la construction d'un aréna avec l'aide du gouvernement du Québec. C'est tout ça qui nous reste à préciser.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer