Gatineau fera une croix sur ses noms de rues nazis le 5 août

La toponymie gatinoise sera officiellement dénazifiée le 5 août prochain. (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La toponymie gatinoise sera officiellement dénazifiée le 5 août prochain.

Le conseiller Gilles Carpentier a confirmé au Droit que la Ville de Gatineau a obtenu l'approbation de la Commission de la toponymie du Québec afin de modifier les noms des rues Philipp-Lenard et Alexis-Carrel, qui honoraient la mémoire de deux proches du régime nazi d'Adolf Hitler depuis près de 25 ans dans le district Carrefour-de-l'Hôpital.

Ainsi, le nom de la rue Philipp-Lenard sera remplacé par celui d'Albert-Einstein, le célèbre théoricien d'origine juive qui a découvert la formule E = mc2, tandis que celui d'Alexis-Carrel disparaîtra au profit de Marie-Curie, seule femme à avoir gagné deux fois un Prix Nobel, en physique et en chimie.

Ces changements à la toponymie surviennent à la suite d'une décision du conseil municipal qui a adopté, en juin, une résolution du conseiller Carpentier. Le conseil allait ainsi à l'encontre de la volonté populaire. Une pétition pour faire changer ces deux noms de rue n'avait pas recueilli l'appui de la majorité des résidents de ces deux artères. Gilles Carpentier précise que tous les résidents concernés ont reçu une lettre de la Ville de Gatineau les informant de leurs responsabilités.

« La Ville va s'occuper de faire les changements d'adresse de ces citoyens auprès des institutions publiques, mais les gens devront faire eux-mêmes leur changement d'adresse auprès de leurs institutions bancaires, commerciales et de leurs proches, explique le conseiller. Les résidents ont tous reçu une trousse d'information pour les aider dans ce processus. »

M. Carpentier souhaite ainsi que la page soit définitivement tournée dans ce dossier. Il ne convient nullement, selon lui, de faire une révision complète de la toponymie gatinoise. « Tous les outils pour faire les bons choix sont maintenant en place, dit-il. Il n'y a pas d'autres mesures à prendre. Aujourd'hui, des noms comme ceux-là ne se retrouveraient plus dans les rues de Gatineau. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer