D'autres frais pour le centre sportif

Plus de 2 millions de personnes ont fréquenté le... (Patrick Woodbury, Archives, LeDroit)

Agrandir

Plus de 2 millions de personnes ont fréquenté le centre sportif depuis son ouverture il y a cinq ans.

Patrick Woodbury, Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La Ville de Gatineau devra débourser 277 000 $ afin d'embaucher un ingénieur pour identifier les déficiences qui doivent encore être corrigées par l'entreprise Decarel au Centre sportif de Gatineau, a appris LeDroit.

Cela fait partie de l'entente à l'amiable survenue en janvier dernier entre Gatineau et l'entrepreneur général, alors que les deux parties mettaient fin à une guerre juridique sans merci qui durait depuis l'ouverture du centre sportif, il y aura bientôt cinq ans. Une fois cette évaluation faite, Decarel aura huit mois pour exécuter les travaux, à ses frais.

Cette somme s'ajoute aux 1,4 million de dollars qu'a dû débourser la Ville en honoraires juridiques dans ce dossier et aux importants dépassements de coûts. En 2008, Gatineau prévoyait payer 42 millions$ pour la construction de son infrastructure sportive. Le coût total aura finalement été de 52 millions$.

Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, admet que ce projet a été semé d'embûches et qu'il a coûté cher aux contribuables gatinois, mais il estime aujourd'hui que cela ne diminue en rien l'«énorme succès» que représente, à l'aube de son cinquième anniversaire, le centre sportif. De fait, plus de 2 millions de personnes ont fréquenté le centre depuis son ouverture le 7 juin 2010, dont plus de 522000 uniquement l'an passé. Une centaine d'événements sportifs y ont été tenus, dont neuf de calibre international et 24 de calibre national.

Le maire cite en exemple la Coupe Canada de plongeon dont les retombées sont évaluées à 1,2 million$ et qui a réuni quelque 110 millions de spectateurs à travers le monde, ce qui est très appréciable quand on pense que le Grand Prix du Canada rejoint environ 300 millions de spectateurs sur le globe. «C'est extraordinaire comme visibilité pour la Ville ça», note-t-il.

Depuis l'ouverture du Centre sportif, 7569 citoyens supplémentaires ont participé à un cours de natation, soit une augmentation de 60%, et plus de 26000 Gatinois se sont procurés la carte Accès Gatineau, ce qui représente là aussi une augmentation de 60%. «Le centre nous permet de mettre des modèles d'athlètes en valeur et de donner à des gens qui ne sont pas des athlètes de haut niveau accès à des installations qui elles le sont, explique le maire Pedneaud-Jobin. Pour promouvoir la santé, l'activité physique et pour promouvoir Gatineau, c'est un énorme succès.»

Pas comme le centre multi

Les difficultés rencontrées lors de la construction du centre sportif ont mis à mal l'adhésion de la population à ce projet de plusieurs dizaines de millions de dollars. Mais selon le maire, il n'y a pas de lien à faire avec le projet du centre multifonctionnel qui vit actuellement un peu le même scénario.

«Les grands projets représentent toujours un défi parce que c'est une grosse dépense, affirme M. Pedneaud-Jobin. Que ce soit pour le centre sportif ou la Maison de la culture, il y a eu de la contestation, mais il y avait une coalition de gens et des organisations qui voulaient et rêvaient à ces infrastructures. La situation n'est pas la même pour le centre multifonctionnel, notamment parce que le projet dure depuis tellement longtemps. Il n'y a plus beaucoup d'enthousiasme.»

Le maire a par ailleurs indiqué que le dialogue avec le partenaire privé dans le dossier du centre multifonctionnel continue. «C'est un projet qui est toujours vivant, a-t-il affirmé. Si le secteur privé peut nous aider à limiter les risques financiers et le coût du projet en général, ce sera plus facile de voter pour une dépense importante. Mais si on est seul, je pense que 75 millions$ c'est trop cher.» Les élus doivent prendre une décision finale quant au projet de centre multifonctionnel d'ici la fin du mois de mai.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer