Les Jeux de la francophonie de Gatineau font un mince déficit

Jour 2 des Jeux de la francophonie canadienne... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Jour 2 des Jeux de la francophonie canadienne à Gatineau

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le Droit

Malgré les nombreux points positifs liés à l'événement, les organisateurs des Jeux de la francophonie canadienne qui se sont tenus à Gatineau, à l'été 2014, doivent écrire leur bilan financier à l'encre rouge.

Les dépenses en salaires et en opérations dépassent de 42 784 $ les revenus de l'organisation, financée en grande majorité par des subventions et des commandites. La tenue de ces jeux a coûté 2,24 millions $. 

Le directeur général des Jeux, Yves Lahaie, précise que le manque à gagner a été épongé par la Ville de Gatineau.

Les Jeux ont attiré 1200 participants et accompagnateurs en sol gatinois et permis de mobiliser plus de 1200 bénévoles. Les spectacles d'ouverture et de clôture, la boîte de nuit et la compétition nationale de danse de rue qui a attiré 2000 spectateurs à l'aréna Robert-Guertin sont parmi les événements marquants de ces festivités qui se sont tenus du 23 au 27 juillet 2014.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer