Pas pour le milieu culturel, dit le maire

Dans une lettre ouverte envoyée à l'ensemble des... (Courtoisie)

Agrandir

Dans une lettre ouverte envoyée à l'ensemble des membres du conseil municipal, le collectif Culture Outaouais demande aux élus de réviser le projet de centre multifonctionnel dont les coûts de construction pourraient dépasser les 70 millions $.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le milieu des arts et de la culture peut bien s'opposer à la construction d'un centre multifonctionnel à Gatineau et douter de sa pertinence, « c'est une infrastructure qui ne s'adresse pas aux artistes locaux », rétorque le maire Maxime Pedneaud-Jobin.

Selon lui, la position du milieu culturel de la région est la même qu'il y a six ans dans ce dossier. « Le milieu culturel répète la même position depuis un argument avancé par l'ancienne administration qui disait que c'était un pôle culturel, rappelle le maire. C'est un argument que j'avais dénoncé avec Stefan Psenak à l'époque, en disant qu'on ne fait pas ça pour la culture, mais pour s'inscrire dans un réseau de spectacles de 4000 sièges. »

Dans une lettre ouverte envoyée à l'ensemble des membres du conseil municipal, le collectif Culture Outaouais demande aux élus de réviser le projet de centre multifonctionnel dont les coûts de construction pourraient dépasser les 70 millions $. Le regroupement prétend que le projet n'a pas l'appui de la population et que le milieu culturel n'a jamais été consulté dans ce dossier.

Culture Outaouais milite pour la construction d'un édifice distinct sur l'axe culturel Montcalm, une infrastructure qui serait uniquement dédiée au domaine des arts et aux artistes locaux.

Le maire de Gatineau rappelle que Gatineau ne veut pas faire le centre multifonctionnel pour la culture ou les artistes locaux, mais pour intégrer un réseau de spectacles. « C'est un outil de développement économique et un outil pour les Olympiques », précise-t-il.

Débats à venir

Maxime Pedneaud-Jobin a maintenu sa position, hier, en réservant ses commentaires concernant les soumissions reçues en vue de la réalisation du centre multifonctionnel et l'important débat politique qui pointe à l'horizon. Le maire a fait savoir que l'éventualité de la construction d'une autre salle sur les plaines LeBreton est « une donnée qui s'ajoute » qui fera partie des discussions à venir.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer