Gatineau, ville intelligente?

Martin Lajeunesse  croit que c'est un voyage raisonnable... (Étienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Martin Lajeunesse  croit que c'est un voyage raisonnable et qu'il est important de favoriser les hackathons à Gatineau.

Étienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le conseiller Martin Lajeunesse visitera Barcelone, en Espagne, et les villes françaises de Montpellier, Lyon et Paris, en mai prochain, afin d'aller s'inspirer de ce qui se fait de mieux en matière de «ville intelligente».

Ce voyage organisé par le Journal les Affaires et la firme Raymond Chabot Grant Thornton coûtera 3500$ aux contribuables gatinois. La dépense doit cependant d'abord être autorisée par le conseil municipal, ce soir. «Oui, c'est un beau voyage, mais je crois que c'est raisonnable, a indiqué M. Lajeunesse. J'ai vraiment hâte de découvrir ce qui se passe là-bas en matière de villes intelligentes. Je ferai un rapport d'activités à mes collègues.»

Le conseiller de Buckingham a toutefois l'intention d'aller plus loin qu'un simple rapport d'activité. «Je crois qu'il faut vraiment favoriser les hackathons à Gatineau, dit-il. Les deux derniers que nous avons faits ont permis le développement des applications mobiles, dont une sur les matières résiduelles compostables, mais il faut vraiment pousser ça plus loin.»

M. Lajeunesse cite en exemple la Ville de Boston qui a développé une application 3-1-1 pour téléphone intelligent. Les gens peuvent prendre une photo d'une poubelle publique qui déborde, l'envoyer au 3-1-1 grâce à cette application et l'information est automatiquement relayée aux travaux publics.

«À Barcelone, ils ont installé des capteurs dans les poubelles, raconte M. Lajeunesse. Ça permet aux travaux publics de savoir quelles sont les poubelles à vider, dit-il. Les travailleurs organisent leur trajet en fonction des besoins réels. Il y a beaucoup à faire quant aux données ouvertes. Il faut bouger là-dessus.» L'une des grandes orientations du conseil municipal est de doter la Ville de Gatineau d'une politique de données ouvertes.

Mabelanger@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer