Les Olympiques de Gatineau: le maire Pedneaud-Jobin pourrait s'en mêler

Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin.... (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin.

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, affirme qu'il pourrait se mêler de la controverse entourant les Olympiques de Gatineau s'il sent que l'équipe ne prend pas les choses en main comme il se doit.

«Mais nous n'en sommes pas là, a-t-il insisté. Moi je serai vigilant. Tout le monde a son rôle à jouer, tant la police que l'équipe et la ligue. Si on sentait que l'équipe ne jouait pas son rôle, peut-être que la Ville pourrait s'en mêler. Pour l'instant, j'ai confiance que les gens qui doivent poser des gestes les posent. Nous allons suivre ça.»

Tard vendredi soir dernier, au moins six joueurs des Olympiques auraient encouragé ou se seraient livrés à des gestes de nature sexuelle sur une femme fortement intoxiquée au Boston Pizza du secteur du Plateau, à Gatineau. Les joueurs ont été évacués des toilettes par un employé. Ce dernier aurait dû forcer la porte pour intervenir et faire cesser la situation. Depuis, la police de Gatineau a ouvert une enquête pour une plainte d'action indécente. Les Olympiques et la ligue mènent aussi de leur côté une enquête interne. 

Plus de détails à venir

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer