Deux élues exigent un meilleur financement pour l'OSG

La conseillère Denise Laferrière... (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

La conseillère Denise Laferrière

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Au moment d'approuver le protocole d'entente avec l'Orchestre symphonique de Gatineau (OSG) pour les trois prochaines années, des élues gatinoises ont exprimé le souhait de voir l'OSG obtenir un meilleur financement.

Les conseillères Denise Laferrière et Sylvie Goneau, ont ainsi donné un écho aux doléances de l'ancien premier violon de l'OSG, François Goudreau, qui déplorait un sous-financement pour l'OSG plus tôt ce mois-ci, notamment de la part du Conseil des arts et des lettres du Québec.

Mme Laferrière affirme qu'elle souhaitait diriger les projecteurs sur le sous-financement de l'orchestre. Elle estime que le conseil municipal devrait dégager des sommes pour augmenter sa contribution actuelle de 127500$ annuellement, même si Québec n'augmente pas sa participation.

«L'Orchestre symphonique, ça peut faire rayonner la Ville de Gatineau. L'ensemble des orchestres symphoniques au Québec se promènent de ville en ville et montrent ce qu'ils sont capables de faire. Nous, si on veut faire ce genre de développement-là, il faut donner plus d'argent», soutient la conseillère d'Hull-Wright.

«On réussit à obtenir beaucoup de notre orchestre symphonique, malgré le peu de financement. La qualité est extrêmement élevée. Mais, naturellement, l'idéal serait de financer à la hauteur d'un orchestre symphonique et de l'ampleur de la Ville qu'on a», ajoute Mme Goneau.

Statu quo, dit le maire

Le maire, Maxime Pedneaud-Jobin, se réjouit d'entendre les élus se prononcer de cette façon sur le financement de la culture. Il précise cependant que les sommes allouées à l'OSG dans le dernier budget étaient à la hauteur des demandes formulées par la direction de l'OSG.

«À partir du moment où on ne nous le demande pas, j'aime mieux qu'on ne le donne pas. On nous a fait des demandes et on a donné 100% de ce qui nous a été demandé.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer