Les patineurs doivent attendre

Les travailleurs de la Ville de Gatineau ont... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

Les travailleurs de la Ville de Gatineau ont conclu que l'épaisseur de la glace varie d'un endroit à l'autre sur le ruisseau de la Brasserie.

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le Droit

Tenus à distance du ruisseau de la Brasserie depuis maintenant 16 ans, les patineurs gatinois pourront de nouveau, au cours des prochains jours, y donner des coups de patin.

La Ville de Gatineau croyait bien pouvoir ouvrir sa patinoire de 130000 pieds carrés à ciel ouvert, en soirée, hier, mais les derniers tests effectués sur la glace n'ont pas été concluants. L'épaisseur de la glace varie d'un endroit à l'autre.

« Nous n'avons pas encore la proportion de glace blanche suffisante pour respecter les normes, a indiqué le directeur des communications de la Ville de Gatineau, Jean Boileau. Nous devons repousser l'ouverture et demandons aux gens de ne pas s'aventurer sur la glace jusqu'à nouvel ordre. »

Le froid intense qui sévit présentement devrait toutefois permettre de compléter le travail d'ici jeudi, journée prévue pour l'ouverture officielle de la patinoire du ruisseau qui se fera en présence du maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin.

M. Boileau précise qu'il sera possible de louer des patins sur place. Des roulottes ont aussi été installées aux abords du ruisseau pour permettre aux gens de se réchauffer. Les patineurs pourront s'exercer au son d'une musique d'ambiance. Il sera aussi possible d'y jouer au hockey, mais uniquement lorsque ce sera permis par la Ville.

L'ouverture de la patinoire du ruisseau de la Brasserie est une première action concrète pour dynamiser le centre-ville de Gatineau. Plusieurs activités d'animation viendront se greffer à la patinoire tout au long de la saison hivernale. Le directeur de Vision centre-ville, Stefan Psenak, précise qu'il y en aura pour tous les goûts, notamment et surtout pour les familles.

« Nous aurons beaucoup d'animation, dit-il. Une petite scène sera installée sur le ruisseau. Il y aura de la musique, des chorales et des projections sur la glace. La Table jeunesse Outaouais et la Filature sont deux de nos principaux partenaires. Nous tiendrons aussi une activité nommée Fantaisies hivernales lors du Bal de neige et il y aura les fameux dimanches des arts en famille. Nous avons aussi l'intention de mettre en valeur nos commerçants et restaurateurs du secteur. »

La Ville de Gatineau dépensera 120000 $, cet hiver, pour qu'une firme s'occupe de l'entretien de la patinoire du ruisseau. Deux conseillers, Sylvie Goneau et Marc Carrière, s'étaient ouvertement opposés à une telle dépense.

L'ex-ville de Hull avait cessé l'entretien de la patinoire en 1998 parce qu'elle n'avait pas le contrôle du niveau de l'eau du ruisseau. Cela provoquait des inquiétudes quant à la sécurité des lieux. Quelques incidents avaient alors été observés, notamment des souffleurs qui s'étaient enfoncés dans la glace qui était trop mince à cause du niveau de l'eau trop variable. La Ville de Gatineau a repris le contrôle du niveau de l'eau du ruisseau en 2014.

La patinoire de la Maison du citoyen sera pour sa part ouverte aux patineurs dès aujourd'hui. Les 89 autres patinoires de quartiers sur le territoire de la Ville de Gatineau doivent ouvrir progressivement d'ici une semaine.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer