Mike Duggan, du doigt d'honneur à la poésie

Mike Duggan a mis fin à son année... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Mike Duggan a mis fin à son année politique avec une touche de poésie mardi soir.

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

L'arrivée de Mike Duggan sur la scène politique de Gatineau ne s'est pas faite sans heurt. Le politicien s'est toutefois raffiné au fil des mois.

Ses interventions lors de la «parole aux conseillers» qui a lieu à chaque début de conseil municipal sont en train de devenir un des moments les plus attendus de ses collègues et des journalistes sur place.

À tout coup, le conseiller du district de Lucerne arrive à dérider les élus, même ceux pour qui la journée a parfois été plus dure.

Cet automne, il s'est affublé d'un chapeau de paille pour inviter les citoyens à la fête des semences qui avait lieu dans son district. Il y a quelques semaines, il s'est mis une tuque de père Noël sur la tête et fait jouer une petite ritournelle du temps des Fêtes sur son cellulaire pendant qu'il invitait les gens à se rendre en grand nombre au marché de Noël d'Aylmer.

Mardi soir, c'est avec la poésie que Mike Duggan a mis fin à son année politique au conseil et qu'il a fait le bilan du difficile exercice budgétaire qui vient de s'achever. 

Le maire Maxime Pedneaud-Jobin s'est même permis de citer une partie du poème de son collègue pour résumer à sa plus simple expression les dernières semaines politiques à Gatineau.

Nous le reproduisons ici, intégralement.

«Le long de Wilfrid Lavigne, sans sentiment, descend le vent nordique. À l'impitoyable sifflement, les oreilles résistent vainement, aïe! que ça pique! Mais nous sommes dans le confort de nos foyers, ravis. Avec nos souvenirs d'une année bien remplie. Dehors, les rafales étouffées chantonnent. Quand la maison est forte, la tempête est bonne!»

C'est cette dernière phrase sur laquelle a accroché le maire. «C'est beau, c'est bien dit, a-t-il lancé. C'est vrai qu'il y a eu une tempête, mais je pense que nous en sommes arrivés à un bon budget.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer