Centre-ville et biblios: «un pas en avant impressionnant pour Gatineau»

Le réseau de bibliothèques qui n'avait pas reçu... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Le réseau de bibliothèques qui n'avait pas reçu un seul sou d'investissement depuis 12 ans bénéficiera d'un montant de 22 millions$ au cours des quatre prochaines années, plutôt que les 25 millions$ prévus initialement.

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les investissements ne seront peut-être pas de l'ampleur prévue avant que Québec ne force les élus gatinois à revoir leurs plans avec sa mesure d'austérité, mais ce sont tout de même plusieurs millions de dollars qui vont pleuvoir sur le centre-ville et les bibliothèques au cours des prochaines années.

Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, qui avait repris ses esprits après sa défaite politique plus tôt dans la journée, a indiqué, au terme des discussions, mercredi, qu'il s'agissait «d'un pas en avant impressionnant pour Gatineau».

Le plan initial dans le budget 2015 prévoyait des investissements municipaux de 36 millions $ dans le centre-ville au cours des quatre prochaines années. Une fois les coupures de Québec imposées, ce sont finalement 32 millions $ qui seront dépensés afin de dynamiser ce secteur.

Les élus ont ciblé deux projets bien précis afin d'éviter le saupoudrage d'argent. Ainsi, le projet du ruisseau de la Brasserie et le secteur d'ambiance Aubry/Laval recevront la totalité de l'enveloppe. Un plan d'action sur les interventions précises à y faire doit être préparé dans les prochains mois.

«Nous passons de 4 millions$ d'investissements par année, à 8 millions$, au lieu de 9 millions$ comme prévu, a précisé le maire. C'est important. Nous allons pouvoir faire beaucoup. Ce n'est pas du tout un recul pour le centre-ville.»

Le réseau de bibliothèques qui n'avait pas reçu un seul sou d'investissement depuis 12 ans bénéficiera d'un montant de 22 millions$ au cours des quatre prochaines années, plutôt que les 25 millions$ prévus initialement. Là aussi les priorités ont été précisées par le conseil municipal. Ainsi, la priorité numéro un sera la construction d'une nouvelle bibliothèque dans le secteur du Plateau. Les bibliothèques Lucy-Faris, à Aylmer et Guy-Sanche, à Gatineau sont aussi identifiées pour recevoir du financement.

Les élus ont par ailleurs mandaté l'administration municipale de préparer le dossier de la bibliothèque centrale d'ici les trois prochaines années. Ces travaux devront déterminer le concept de la bibliothèque, le choix du site, les partenaires et le plan de financement qui doit s'y rattacher. Sa construction n'est cependant pas prévue avant le prochain mandat.

Un autre montant de 10 millions$ servira à financer divers projets dans les quartiers, notamment la rénovation au parc des Cèdres et les projets devant éventuellement faire de Gatineau la capitale du vélo.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer