L'UMQ discute du nouveau pacte fiscal

Maxime Pedneaud-Jobin... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Maxime Pedneaud-Jobin

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, participait à une conférence téléphonique d'urgence, hier en fin d'après-midi, avec le comité exécutif de l'Union des municipalités du Québec, pour préparer la réponse au nouveau pacte fiscal proposé par le gouvernement provincial. Québec chercherait à économiser 300 millions$ en transferts vers les municipalités. M. Pedneaud-Jobin affirme qu'il commentera plus longuement le dossier au cours des prochains jours, mais a tout de même démontré des inquiétudes en ce qui concerne l'impact de ce pacte fiscal à l'approche des discussions budgétaires. «Pour moi, ça démontre la nécessité d'avoir des villes autonomes. Ça n'a pas de bon sens qu'un gouvernement supérieur nous impose, à quelques jours de nos discussions budgétaires, une refonte partielle du budget.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer