Le maire de Gatineau ne partage pas l'avis du maire de Québec

Collusion: des économies «peut-être» perdues, admet Bureau

Le maire de Gatineau et son homologue de... (Archives, LeDroit et Le Soleil)

Agrandir

Le maire de Gatineau et son homologue de Québec, Régis Labeaume.

Archives, LeDroit et Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le maire de Gatineau, Marc Bureau, est encore « pas mal certain » que la collusion entre des firmes de génie n'a rien coûté aux contribuables gatinois, mais croit que « des économies » ont « peut-être » pu glisser entre les doigts de la Ville.

Alors que le maire de Québec, Régis Labeaume, est persuadé que les citoyens de sa ville se sont fait « fourrer » par la collusion qui y a sévi entre différentes firmes de génie, Marc Bureau ne partage pas cet avis.

M. Bureau souligne avoir mandaté l'administration gatinoise pour vérifier les contrats de génie octroyés entre 2003 et 2008, années visées par la collusion rapportée mardi lors du témoignage de l'ingénieur Marc-André Gélinas devant la Commission Charbonneau.

Même si cette analyse n'est pas encore complétée, le maire de Gatineau estime que rien ne laisse encore croire que les contribuables ont été lésés par la collusion.

« On est pas mal certain qu'il n'y a pas eu de coûts supplémentaires, mais j'ai demandé de regarder voir s'il n'y avait pas des économies qu'on aurait pu sauver, a déclaré M. Bureau, hier matin. [...] On va le regarder, mais on ne pense pas, à ce stade-ci, avec les informations qu'on possède, que ça a coûté plus cher, mais il y a peut-être des économies potentielles qu'on pourrait avoir. »

Promesse de sanctions

Le maire Bureau souhaite pouvoir avoir accès aux documents déposés devant la Commission Charbonneau en lien avec les contrats octroyés par la Ville, pour faciliter l'analyse du dossier et imposer des sanctions « s'il y a eu dépassement de coûts ».

« On va faire en sorte que s'il y a des recours qui doivent se prendre, qu'ils se prennent, a-t-il affirmé. [...] Je ne pense pas qu'il y a eu de dépassement de coûts, mais s'il y a eu collusion et s'il y a eu perte d'argent pour les citoyens de Gatineau, il faut nécessairement qu'il y ait des recours, mais il va falloir documenter ce recours-là. J'ai vu la déclaration de M. Labeaume qui va poursuivre, c'est l'intention de la Ville de Gatineau aussi, mais il va falloir documenter ça, et si les coûts n'ont pas été plus grands, ça va être encore plus difficile, mais [...] si on avait accès à toutes les données, ce serait plus facile pour les villes. »

Toutes nos nouvelles sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer