Gatineau à la commission Charbonneau?

La commissaire France Charbonneau... (Photo: Archives Reuters)

Agrandir

La commissaire France Charbonneau

Photo: Archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les projecteurs pourraient être braqués vers Gatineau, cet automne, dans le cadre des travaux de la commission Charbonneau.

Selon ce qu'a avancé le chroniqueur politique Jean Lapierre sur les ondes de la station de radio montréalaise 98,5 FM, la commission d'enquête sur l'industrie de la construction (CEIC) portera son attention sur Québec et Gatineau au cours des prochains mois.

Il n'est toutefois pas question que les travaux de la commission se déplacent à l'extérieur de Montréal. «On ne se déplacera pas en région pour siéger, indique le directeur des communications de la CEIC, Richard Bourdon. Ce serait trop compliqué et trop coûteux.»

M. Bourdon n'a pas voulu confirmer ou infirmer les informations voulant que Gatineau se retrouve à l'ordre du jour des audiences de la commission cet automne. Il a précisé que des détails sur les activités seront dévoilés mardi prochain, alors que la procureure en chef, Me Sonia LeBel, prononcera un discours d'ouverture dans le cadre de la reprise des travaux.

En décembre 2012, LeDroit avait révélé que quatre entreprises se partageaient 80% des contrats accordés à des firmes de génie-conseil par la Ville de Gatineau.

Parmi ces quatre firmes se retrouvent CIMA+, Genivar et Dessau, dont les bureaux gatinois ont été visités par des enquêteurs du Bureau fédéral de la concurrence au printemps dernier.

Selon nos informations, l'Unité permanente anticorruption a pour sa part intensifié, au cours des dernières semaines, ses activités en Outaouais.

Le maire de Gatineau, Marc Bureau, a affirmé mardi n'avoir reçu aucune convocation pour aller témoigner à la commission Charbonneau. Il soutient également ne pas avoir eu vent des sujets qui y seront abordés cet automne.

«C'est la première fois que j'en entends parler, mais si la commission juge bon de venir à Gatineau, elle viendra et je n'ai pas de problème avec ça, a réagi M. Bureau. [...] Je n'ai rien à me reprocher, l'administration fournit tous les documents, on est très ouvert. S'il fallait qu'ils viennent à Gatineau, qu'ils viennent, mais il n'y a aucune indication que c'est le cas actuellement.»

Le chef d'Action Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, n'est de son côté pas étonné d'apprendre que Gatineau pourrait retenir l'attention lors des travaux de la CEIC. «Ça ne me surprend pas, dit-il. Ça fait longtemps que nous, on dit que ce serait étonnant que Gatineau soit épargnée, parce que c'est un des endroits où il s'est donné le plus de contrats dans les dernières années.»

Le candidat à la mairie ose malgré tout espérer que Gatineau soit «le plus possible épargnée» par les scandales qui écorchent l'industrie de la construction. Il souhaite tout de même revoir certaines façons de faire au sein de l'administration municipale afin d'y diminuer les risques.

«On pense qu'il est nécessaire de faire une analyse de l'organigramme de la Ville pour éviter les noeuds où il y a beaucoup de décisions qui se prennent et où il y a peu de gens impliqués», estime M. Pedneaud-Jobin.

Le candidat Jacques Lemay n'est pas non plus trop surpris d'apprendre que la commission Charbonneau pourrait s'intéresser à ce qui se passe à Gatineau.

«Ça fait partie du mandat de la commission», souligne-t-il, en rappelant que ce ne sont pas seulement les grandes villes de Montréal et Laval qui ont été secouées ces derniers mois, mais aussi d'autres municipalités moins grandes, comme Mascouche.

Jacques Lemay ne s'attend toutefois pas à ce que de gros scandales émergent de la région, affirmant faire «confiance aux entrepreneurs de Gatineau».

- Avec Mathieu Bélanger

Toutes nos nouvelles sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer