Célébrés pour avoir à coeur le patrimoine

Dans l'ordre habituel: Norah Cousins-LaRocque, Karen Wyatt, Michael... (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)

Agrandir

Dans l'ordre habituel: Norah Cousins-LaRocque, Karen Wyatt, Michael Montgomery, Bernard Lacroix, Jean-François Lacroix, Stefan Psenak et Michel Pilotte.

Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

Partager

Sur le même thème

À une époque où la mise en valeur et la sauvegarde du patrimoine sont assurément les bienvenus, la Ville de Gatineau a rendu hommage à quatre citoyens et à un organisme pour leur dévouement sans pareil, samedi soir.

Lors de la cérémonie annuelle tenue au Club de golf Rivermead, un certificat honorifique a été décerné à Norah Cousins-La Rocque, une bénévole qui a fait sa marque depuis deux décennies au sein de l'Association du patrimoine d'Aylmer. Experte à la fois en histoire et en généalogie de la région, la dame a constitué de nombreux dossiers sur des familles locales en plus d'être spécialisée dans les costumes d'antan.

Membre de longue date de la Société d'histoire de l'Outaouais, Bernard Lacroix a aussi été honoré, lui qui a toujours eu un intérêt pour son patelin, le Quartier-du-Moulin, aménagé à la suite de l'arrivée de la Canadian International Paper Company dans les années 1920. L'homme a enrichi au fil des ans des tournées historiques d'anecdotes personnelles. Il a également écrit ses mémoires retraçant son enfance dans ce quartier du secteur Gatineau qui lui rappelle les charmes de la Nouvelle-Angleterre.

Propriétaires depuis une dizaine d'années de la maison Alexandre-Taché, construite en 1911 sur la rue Champlain, Karen Wyatt et Micheal Montgomery ont quant à eux été applaudis pour avoir restauré ce joyau gatinois du patrimoine bâti après qu'il ait perdu de son lustre.

Finalement, la Télévision communautaire de la Basse-Lièvre a mérité un prix pour la réalisation du documentaire «La longue saga de Buckingham», qui a nécessité des mois de travail acharné. Produit en collaboration avec la Société d'histoire de Buckingham, il trace un portrait des gens et des événements qui ont marqué les 200 ans d'histoire de l'ex-ville. Le documentaire est réalisé par Jean-François Joanisse, tandis que le journaliste Michel Pilotte s'est occupé des recherches et de la narration.

«La réception est l'occasion de célébrer et de reconnaître l'engagement de citoyens et d'associations qui mettent le riche patrimoine de tous les secteurs de la Ville en valeur. J'ai souvent dit que le patrimoine était une responsabilité partagée. On en a un vibrant exemple», affirme le conseiller municipal Stefan Psenak, président de la commission des arts, de la culture, des lettres et du patrimoine.

Toutes nos nouvelles sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer