Tête-à-tête entre le maire Bureau et le ministre Bergeron

Stéphane Bergeron... (Photo PC)

Agrandir

Stéphane Bergeron

Photo PC

Partager

Dossiers >

Aréna Robert-Guertin
Aréna Robert-Guertin

Tout sur le dossier de la rénovation de l'aréna Robert-Guertin. »

Le maire de Gatineau, Marc Bureau, a rencontré pour la première fois le nouveau ministre responsable de l'Outaouais, Stéphane Bergeron, plus tôt cette semaine.

La rencontre s'est déroulée incognito mardi, à Québec. Les deux hommes ont eu l'occasion de discuter de plusieurs dossiers, dont le nouveau Guertin, le Rapibus et la bibliothèque centrale.

Au cabinet du ministre Bergeron, on parle d'une rencontre de type «informel», où le maire Bureau a exposé les grands dossiers qui lui tiennent à coeur.

«Le maire avait souligné qu'il souhaitait une rencontre avec le ministre et on a eu une première rencontre d'échange. On va se revoir ultérieurement», a indiqué Sandra Boucher, chef de cabinet du ministre Bergeron.

Au cabinet du maire Bureau, l'attachée de presse Johanne Adam a été laconique. Les deux hommes «ont eu l'occasion de discuter de l'ensemble des dossiers de la ville», a-t-elle indiqué par courriel, sans livrer plus de détails. Le maire Bureau n'a pas voulu nous accorder d'entrevue.

Mais, selon nos informations, le dossier du nouvel amphithéâtre multifonctionnel s'est retrouvé au coeur de ces premiers échanges entre le maire Bureau et le nouveau ministre régional.

C'est que la construction du futur domicile des Olympiques de Gatineau sera soumise aux nouvelles règles d'Infrastructure Québec, apprenait-on la semaine dernière. Il en découlera des retards d'au moins trois mois sur l'échéancier prévu.

Le maire Bureau tenait absolument à aborder cette question avec le ministre Bergeron. Il veut s'assurer que le projet d'amphithéâtre obtiendra au plus vite les approbations ministérielles requises pour aller rapidement de l'avant. En tenant compte des délais, Gatineau prévoit maintenant compléter la construction de l'amphithéâtre à temps pour décembre 2015.

Le dossier du Rapibus est aussi venu sur le tapis, a-t-on appris. Le maire Bureau a exhorté le ministre Bergeron à respecter la promesse de son prédécesseur Norm MacMillan, d'allouer les sommes nécessaires pour compléter le Rapibus jusqu'au boulevard Lorrain. Les coûts de ce tronçon sont évalués à près de 40 millions $.

Le maire a également abordé la question de la future bibliothèque centrale au centre-ville de Gatineau. Comme pour tout ce qui touche les grands chantiers d'infrastructures, le maire Bureau compte sur l'aide de Québec pour la réaliser. Pour l'instant, Gatineau n'a pas encore présenté de projet. Le conseil municipal doit se pencher sur différents scénarios au courant de l'automne. Un des scénarios les plus ambitieux coûterait 80 millions $.

Toutes nos nouvelles sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer