Les services d'aide de jour du Gîte Ami maintenus

«Grâce à ces dons, tous les postes ont... (Étienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

«Grâce à ces dons, tous les postes ont été maintenus pour offrir les services de jour», a confirmé Luc Villemaire, le directeur général du Gîte.

Étienne Ranger, LeDroit

Partager

Sur le même thème

Le cri du coeur lancé par l'homme d'affaires Eugène Tassé a été entendu. Le Gîte Ami n'aura pas à réduire ses services offerts aux plus démunis de l'Outaouais.

Grâce à la générosité de nombreux organismes et citoyens d'Ottawa-Gatineau, l'objectif d'amasser 50000$ a été dépassé, et de loin, en l'espace de deux semaines à peine.

Ce sont finalement quelque 73000$ qui ont été acheminés au Gîte Ami depuis que l'éditorialiste du Droit, Pierre Allard, a lancé le 31juillet dernier un appel à la mobilisation pour sauver les services de jour que le refuge pour personnes sans-abri offre depuis sa fondation, il y a près de 30 ans.

«Il y avait obligation d'agir», a expliqué Eugène Tassé, hier, au Gîte Ami. L'homme d'affaires avait lancé un appel à la population, l'invitant à donner généreusement et promettant de verser toute somme manquante à la suite de cette campagne de financement. En l'espace de 15 jours, quelque 60 personnes et organisations ont mis l'épaule à la roue.

«Grâce à ces dons, tous les postes ont été maintenus pour offrir les services de jour», a confirmé Luc Villemaire, le directeur général du Gîte.

Une pluie de dons

À elle seule, la congrégation des Soeurs de la Charité d'Ottawa a remis 25000$ à l'organisme gatinois, auquel s'ajoute un don de 15000$ du député sortant de Papineau, Norm MacMillan, tiré à même son fonds discrétionnaire.

Plus de détails dans LeDroit du 17 août 2012 ou sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer