L'intérêt des parents gatinois pourles couches lavables se fait sentir

Le projet pilote de subventions pour l'achat de couches lavables de la  Ville... (Photos.com)

Agrandir

Photos.com

Le projet pilote de subventions pour l'achat de couches lavables de la Ville de Gatineau risque de pouvoir aider seulement les familles dont le bébé voit le jour en début d'année.

Le formulaire d'inscription à ce nouveau programme a été mis en ligne hier avant-midi sur le site Internet de la Ville de Gatineau. En quatre heures à peine, 30 des 300 places disponibles s'étaient envolées.

Une femme qui attend un bébé pour la fin du printemps ou l'été n'a toutefois pas la possibilité de s'inscrire immédiatement. En lisant les règlements de ce programme, on apprend que les familles souhaitant recevoir une subvention doivent fournir, dans les trois mois suivant leur inscription, la facture originale des couches lavables (datée de 2012), une preuve de résidence, etc. Mais les parents doivent également faire parvenir à la Ville, par la poste et à l'intérieur du même délai de trois mois suivant l'inscription en ligne, une copie de la déclaration ou de l'acte de naissance du bébé.

La déclaration de naissance, obtenue à l'hôpital ou en maison de naissance, est bien souvent transférée directement au Directeur de l'état civil du Québec par le personnel hospitalier. Sinon, les parents ont 30 jours pour envoyer eux-mêmes la déclaration, pour ensuite recevoir l'acte de naissance de leur enfant.

Impossible, donc, de se réserver l'une des 300 subventions disponibles si bébé n'est pas prêt à se montrer le bout du nez dans les prochaines semaines.

Plus de détails dans l'édition du 26 janvier ou sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer