Plus de 6000 logements sociaux menacés en Outaouais

Quelques dizaines de manifestants se sont réunis devant... (Patrick Woodbury, Le Droit)

Agrandir

Quelques dizaines de manifestants se sont réunis devant l'édifice abritant le bureau du député de Gatineau, Steve MacKinnon.

Patrick Woodbury, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Paul Gaboury
Le Droit

L'« hémorragie » des subventions d'Ottawa pose une menace sur plus de 6000 logements sociaux en Outaouais et risque d'entraîner des hausses de loyer - parfois majeures - pour les locataires à faible revenu, dénonce François Roy, coordonnateur de Logemen'occupe.

Dans le cadre de la Journée canadienne du logement, des manifestations étaient organisées dans plusieurs villes du Québec, dont Gatineau. Le Front d'action populaire en réaménagement urbain (FRAPPU) réclame un engagement ferme du gouvernement Trudeau, afin qu'il maintienne les subventions qu'il accorde présentement à 530 000 logements sociaux, dont 133 600 au Québec.

Dépôt d'un rapport par le fédéral 

Mardi, le ministre fédéral de la Famille, des Enfants et du Développement social, Jean-Yves Duclos, a déposé un rapport sur la consultation organisée récemment par le gouvernement sur sa future stratégie sur le logement. À Gatineau, une trentaine de personnes se sont rassemblées au même moment devant le bureau du député fédéral de Gatineau, Steve MacKinnon, pour rappeler l'importance de ces subventions pour le maintien de ces logements sociaux.

« En Outaouais, il y a environ 6000 logements sociaux qui arrivent en fin de subventions. Des coopératives ont déjà été vendues et d'autres sont menacées parce qu'elles pourraient perdre l'aide financière qu'elles reçoivent, ce qui risque d'avoir des conséquences désastreuses pour des familles à faible revenu qui ne pourront plus être en mesure de payer leur loyer », a plaidé François Roy.

Lors du rassemblement, le coordonnateur de Logemen'occupe est monté au deuxième étage du 160, boulevard de l'Hôpital, afin de remettre une lettre au bureau du député MacKinnon, mais ce dernier est à l'extérieur du pays.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer