La jeunesse inspirante à l'honneur

Les exploits des élèves les plus engagés et... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

Les exploits des élèves les plus engagés et déterminés de l'Outaouais ont été braqués sous les projecteurs au gala régional de Forces avenir.

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La jeunesse était sans contredit à l'honneur en début de soirée, vendredi. Les exploits des élèves les plus engagés et déterminés de l'Outaouais ont été braqués sous les projecteurs au gala régional de Forces avenir.

La fougue de cette jeunesse se déploie de plusieurs façons. Chaque adolescent a son histoire et sa façon d'influencer son environnement de façon positive.

Pour Arianne Côté, le travail acharné face aux défis que la vie apporte était sa façon de laisser sa marque, elle qui s'est butée à l'obstacle ultime: le cancer. 

C'est à 11 ans que le diagnostic est arrivé et, malgré qu'elle a dû cesser de se rendre à l'école pendant plusieurs mois, elle n'a pas pris de retard sur ses camarades de classe et s'apprête à compléter, comme eux, son secondaire 4. La récompense après ces années difficiles a été le prix Forces avenir - élève persévérant.

«C'était plus dur d'essayer de garder un équilibre sur ma vie, il fallait que je travaille plus fort que les autres. J'avais moins de temps pour ma vie sociale. [...] Après ça, je veux étudier en pharmacie pour redonner aux gens qui m'ont aidé à traverser cette épreuve. Les pharmaciens, pour moi, c'est des gens qui sauvent des vies.»

De son côté, Émilie Guèvremont a accepté le prix Forces avenir - projet engagé pour le Club des Alliés de l'école secondaire Grande-Rivière. Ce groupe offre aux élèves membres de la communauté LGBT d'échanger avec d'autres élèves qui vivent la même chose qu'eux. Le club sensibilise également les autres élèves aux effets néfastes de l'homophobie, avec de bons résultats, selon l'élève de secondaire 5.

«On est une école très alliée, très ouverte. [...] On ne vit pas d'homophobie à l'école. Quand on en vit, c'est un commentaire d'une personne qui ne réalise pas la portée de ce qu'elle vient de dire. Tu lui expliques et ça se règle. [...] Le Club des Alliés a pu sauver des vies, je sais que ç'a sauvé la mienne», explique Émilie Guèvremont.

Michelle Laflamme avait peine à le croire, mais cette élève aux innombrables implications a remporté le prix Forces avenir - Élève engagé. À la musique, le cheerleading, le conseil d'établissement et autres formes de bénévolats s'est ajouté l'animation au cours de la dernière année, un coup de foudre pour celle qui sera à la barre de l'émission Découvrir à MaTV Outaouais.

«Il n'y a nulle part ailleurs que je voudrais être qu'à l'animation d'un talk-show. Il n'y a aucune autre option dans mon esprit. Dans le style d'Éric Salvail, un peu cocasse!»

Richard Groulx, un retraité qui s'est recyclé en surveillance d'élèves à l'école secondaire Des Lacs, est quant à lui le lauréat dans la catégorie Personnel engagé en raison de son implication dans de nombreuses activités sportives et culturelles de son établissement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer