Emerick, courageux Enfant Soleil de l'Outaouais

Emerick, 8 ans, l'Enfant Soleil de l'Outaouais, accompagné... (Etienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

Emerick, 8 ans, l'Enfant Soleil de l'Outaouais, accompagné de ses parents Marie-Isabelle Boileau et Eric Legault, ainsi que de sa petite soeur Aurélie

Etienne Ranger, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Antoine Lacroix

Collaboration spéciale

Le Droit

Emerick est une petite boule d'énergie de 8 ans, animé d'une joie de vivre contagieuse. Seule la présence d'une canule dans son cou pour une trachéotomie révèle qu'il souffre d'une maladie.

Pourtant, le jeune Emerick a déjà subi plus de 40 interventions chirurgicales depuis sa naissance, dont huit majeures. Malformation de l'oesophage, fissure laryngée, dyspraxie, trouble de l'attention avec hyperactivité: la vie lui a mis des bâtons dans les roues plus souvent qu'à son tour. Mais celui qui est l'Enfant Soleil de l'Outaouais ne se laisse jamais abattre, selon son entourage. 

Ses parents, Marie-Isabelle Boileau et Éric Legault, affirment d'ailleurs tirer leur force d'Emerick, qui est souffrant depuis sa naissance. «C'est un courageux, soutient son père, très fier de son fils. Le voir aussi actif rend ça moins démoralisant, même si ce n'est pas toujours facile.»

Son pédiatre, le Dr Yohann Couture, ne tarit pas d'éloges pour le petit garçon et ses parents. «Emerick, c'est mon patient le plus souriant, affirme le Dr Couture. Lorsqu'il entre dans mon bureau, j'en ressors toujours plus énergisé, tellement il est motivant. Et il est très bien entouré par ses parents, je les admire.»

Emerick tire une partie de son énergie des formules complexes qui lui sont injectées directement dans l'estomac. Ces formules, qui lui servent de nourriture, sont financées en partie par Opération Enfant Soleil, indique Éric Legault. Également, durant la nuit, un compresseur lui fournissant de l'humidité doit être utilisé, en plus d'une autre machine pour contrer l'apnée du sommeil d'Emerick. 

Un des moteurs dans la vie du jeune garçon est sa grande passion pour les dinosaures. Il connaît d'ailleurs les noms de la plupart des espèces sur le bout de ses doigts. Ce qu'il veut faire plus tard? «Je veux être paléontologue», lance-t-il, un large sourire éclairant son visage.

Plus de 32 500$ remis dans la région

Profitant de la présentation d'Emerick, Opération Enfant Soleil a remis 14 374$ au CISSS de l'Outaouais et 18 152$ au Mouvement d'entraide communautaire à l'emploi, la garderie Nos P'tits Coeurs, pour un total de 32 526$.

L'hôpital de Gatineau pourra se procurer un berceau pour jumeaux et un appareil infrarouge offrant une meilleure détection et visualisation du système veineux. Les installations de Mansfield-et-Pontefract pourront acquérir une balance et un insufflateur, afin qu'on puisse prodiguer de meilleurs soins aux enfants.

L'argent reçu par la garderie Nos P'tits Coeurs provient du fonds Josée Lavigueur d'Opération Enfant Soleil. Cet octroi contribuera à l'installation d'un module de jeux qui favorisera le développement psychomoteur des enfants âgés de 18 mois à 5 ans.

À ce jour, un montant de 753 114$ a été remis dans la région de l'Outaouais.

Le téléthon Opération Enfant Soleil se déroulera les 4 et 5 juin prochain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer